La galaxie melty
Edition France
88830 jeunes en ligne

Cyprien, Golden Moustache : Les courts-métrages sont-ils l'avenir de YouTube ? Le billet d'humeur Buzz

Les courts-métrages sont-ils l'avenir de YouTube ?
Ecrit par

Si les podcasts font la particularité de YouTube, un nouveau genre envahit progressivement la plateforme : les courts ou longs métrages. Sont-ils le futur de YouTube ?

Les fans l'attendaient depuis plusieurs semaines maintenant : Cyprien a dévoilé vendredi son nouveau court-métrage intitulé "La Cartouche". Celui-ci relate l'histoire de deux potes youtubeurs, Gabi et Flo – interprétés respectivement par Cyprien et Ludovik – qui se procurent le tout premier Mario au monde dans un vide-grenier. Mais cette cartouche signée par Shigeru Miyamoto même va leur apporter bien plus de malheur que de bonheur. Les deux amis geeks vont se déchirer, étant en désaccord sur le sort de cette cartouche. Cyprien n'en est pas à son premier essai avec ce nouveau court-métrage : souvenez-vous de "Technophobe", vidéo de 11 minutes dévoilée en janvier 2015 ou encore de "Le hater", dévoilée en juin dernier. Si les internautes sont habitués aux vidéos YouTube de seulement 4 ou 5 minutes, le premier youtubeur de France n'est pas le seul à bousculer les règles de la plateforme : le Golden Moustache aussi ! En avril 2014, le collectif postait sur sa chaîne YouTube "Le Fantôme de merde", court-métrage de 25 minutes. Allant toujours plus loin, le collectif Suricate du Golden Moustache dévoilait en novembre dernier son tout premier long-métrage intitulé "Les Dissociés", lequel dure 1h15 ! On est loin des vidéos de 3 minutes…

Voilà la question que l'on se pose : prendre un tel risque vaut-il le coup ? Est-ce que cela vaut vraiment le coup pour les youtubeurs, alors qu'ils pourraient dévoiler plus de vidéos de quelques minutes et accumuler ainsi plus de vues ? Car tourner un court-métrage demande du temps et de l'argent. Est-ce réellement rentable ? Force est de remarquer que ce sont les youtubeurs ayant déjà une forte communauté qui se lancent dans cette aventure. Chez eux, la réponse serait la même : ils préfèrent la qualité à la quantité et espèrent ainsi fidéliser au maximum leurs abonnés. Et le succès est à chaque fois au rendez-vous. Technophobe a rassemblé 17,6 millions de vues ; Le hater 12,7 millions de vues ; La cartouche a déjà attiré plus de 3,6 millions de curieux en moins de 3 jours et ce, uniquement sur YouTube. De même, le Golden Moustache a rencontré un grand succès pour son premier long-métrage "Les Dissociés".

Il faut dire que si les risques sont plus nombreux dans des courts ou longs-métrages, les libertés sont elle aussi plus grandes. C'est notamment l'occasion pour ces youtubeurs de s'éclater au niveau de scénario mais aussi d'inviter encore plus de potes. Dans le dernier court-métrage de Cyprien, La Cartouche, on retrouve également Ludovik, Alison Wheeler, Jimmy Labbeu, Justine Le Pottier, Andy Raconte ou encore Aude Gogny-Goubert. Dans le long-métrage des Suricate, on retrouve d'autres membres du Golden Moustache, mais aussi de nombreux humoristes comme Kyan Khojandi, Baptiste Lecaplain, Alice David ou encore le duo du Palmashow. Et cette concentration de talents plait aux internautes, qui zappe de chaîne en chaîne... Pensez-vous que les courts et longs-métrages ont leur place sur YouTube ?

Crédit : Twitter
Les sites du réseau meltygroup

























© 2016 meltygroupQui sommes-nousNous contacterNous suivreAnnoncerConditions d'utilisationInfos légales