28160jeunes en ligne
NewswatFashionStyleBuzz
FoodCampusXtremdiscoveryfan2MCMJunevirginradioneonmag
CommunautéConcours
Edition :FrItEs


Dieudonne : Le Mariage pour tous, sa nouvelle pièce de théâtre

Dieudonné continue sa valse de la provocation. Cette fois l'humoriste le plus populaire et paradoxalement controversé de France s'attaque au mariage pour tous ! Quenelle en vue, censure au tournant ?

La semaine dernière, Dieudonné répondait à Elie Semoun en jouant sur le ton de l'humour, se moquant notamment des essais non transformés de son camarade dans la musique. Humoriste culotté pour les uns, perturbateur d'intérêts pour les autres, Dieudonné n'est pas du genre à mettre tout le monde d'accord. C'est à la connaissance de cette considération seule qu'il ne sera plus question désormais de suggérer des analyses relatives aux agissements du personnage, au risque de déraper vers un exercice d'éloge pamphlétaire répréhensible. Il en va de la stabilité de nos conditions individuelles, la précarité étant le couperet qui nous guette. Ainsi la rédaction de meltybuzz vous propose de découvrir la dernière vidéo de l'humoriste annonçant le Mariage pour Tous, sa nouvelle pièce de théâtre. A la manière du 12/13 de France 3, Dieudonné joue son propre rôle face à une (fausse) journaliste décontenancée par les propos de l'humoriste. Les amateurs du maître quenellier devraient se régaler, les autres peuvent passer leur chemin. On terminera sur une critique implicite de nos médias avec la "tirade" de fin dans ce reportage bidon "Nous pensions-t-en avoir fini avec la haine. Forzait de constater que le ventre est encore fécond d'où-t-a jaillit, la bête immonde." La pièce sur Le mariage pour Tous sera-t-elle un succès ?

Crédit photos / vidéos : Dieudonné, X, Dieudosphère
Twitter

Plus d'actu sur Dieudonné

Encore plus d'actu sur DieudonnéDieudonné : Quenellisation, un titre sur l'album de Coco Tkt à la gloire de l'humoriste ?

1 commentaire
  • stoppelahaine, il y a 296 jours
    Honte à melty de parler de ce nauseabond. En parler, c'est le faire vivre. L'ignorer, c'est l'empecher d'exister.
  • Voir plus de commentaires