La galaxie melty
Edition France
98388 jeunes en ligne

Facebook veut interdire la (re)vente d'armes sur son site

La vente d'armes ne passera (quasiment) plus par Facebook !
Ecrit par Céline Pastezeur

Facebook en mode peace and love, ça donne une mise à jour de ses règles d'utilisation, pour limiter la vente d'armes entre particuliers.

Mark Zuckerberg cherche-t-il à faire de son réseau social un monde de bisounours ? On peut de plus en plus le penser et on ne peut pas dire que ça fasse du mal, avec toutes les horreurs qui se multiplient dans la vie quotidienne. Les choses se confirment un peu plus chaque jour qui passe, Facebook ne veut aujourd'hui être qu'un espace de paix et d'amour, un peu comme ce à quoi aspire Miss France (et toutes les autres Miss de la Terre, d'ailleurs). Et le réseau social le montre en prenant des mesures toujours plus fortes. Il y a une dizaine de jours, Facebook partait ainsi en guerre contre les commentaires racistes et xénophobes, après avoir mené une politique féroce contre la nudité en ligne. Une politique féroce qui était même parfois allée un peu trop loin, comme lorsque Facebook avait censuré les photos de la statue de la Petite Sirène de Copenhague. Aujourd'hui, après les photos de nu et les propos inacceptables, le réseau social part à la chasse de la vente d'armes à feux sur son site, un fléau qui connaît un fort essor aux Etats-Unis. Si les gens veulent s'échanger et se revendre ce type de produits, c'est désormais sur Le Bon Coin que ça devra se passer, pas sur Facebook ! Les choses sont désormais claires.

facebook, who deleted me, supprimer, suppression, amis, contacts, application, smartphone
Facebook passe en mode Peace and Love !

Vendredi 29 janvier, le réseau social de Mark Zuckerberg a mis à jour ses règles d'utilisation, pour empêcher que Facebook et Instagram ne soient utilisés comme intermédiaires pour négocier des ventes d'armes entre particuliers. "Depuis ces deux dernières années, de plus en plus de gens utilisent Facebook pour découvrir des produits et pour acheter et vendre des choses les uns aux autres", a expliqué Monika Bickert, responsable des politiques de produits de Facebook, dans un message envoyé à l'AFP. "Nous mettons à jour nos règles concernant les produits régulés pour refléter cette évolution". Ainsi, concrètement, il est désormais interdit aux utilisateurs qui ne sont pas des vendeurs d'armes licenciés d'utiliser Facebook pour proposer des armes à la vente ou négocier des transactions entre particuliers. Clairement, le problème concerne les Etats-Unis bien plus que la France, mais la mesure méritait d'être soulignée, car elle donne le ton ! A noter que Facebook a des règles similaires pour d'autres produits dont la vente est encadrée, comme les médicaments nécessitant une ordonnance, ou pour les drogues illégales. On vous aura prévenus !

Crédit : Google, Google Images
Les sites du réseau meltygroup
























© 2016 meltygroupQui sommes-nousNous contacterNous suivreAnnoncerConditions d'utilisationInfos légales