La Tour 2 Contrôle Infernale : Voyage dans l'absurde avec Eric et Ramzy, notre critique !

Eric et Ramzy nous font décoller vers l'absurde
Ecrit par

15 ans après le cultissime "La Tour Montparnasse Infernale", Eric et Ramzy remettent ça dans un deuxième épisode en forme de prequel, qui démontre au moins une chose : ce sont toujours des gosses à qui on ne peut résister.

"Arrêtez ou je tire une balle dans la tête de la main !", "Wow, ça fait comme une pizza quatre-chaussures" … la liste des répliques cultes de "La Tour Montparnasse Infernale" est aussi longue que le tour de bras de Peter Mackalaway. Sortie en 2001, cette production totalement barrée d'Eric et Ramzy a gagné au fur et à mesure sa place au panthéon des grosses comédies absurdes comme "La Cité de la Peur". Et pourtant à l'époque, l'accueil fut plutôt mitigé comme l'a rappelé Eric en projection presse : "Les gens s'attendaient à voir l'humour de H, beaucoup ont été déçus". Mais le temps a démontré qu'on était en présence d'une pépite, qui a désormais une suite. Ou plutôt un précédent, histoire de s'adapter à la mode prequel façon Star Wars. Légèrement éclaboussés par une polémique bidon au sujet de la ville de Saint-Nazaire, Eric et Ramzy dévoilent ce mercredi 10 février "La Tour 2 Contrôle Infernale". Nouvel objet culte identifié ?

Tout d'abord, changement notable par rapport au 1er film, c'est Eric Judor lui-même qui passe ce coup-ci à la réalisation. Avec une atmosphère un peu plus sombre, en raison notamment du lieu de l'intrigue : l'aéroport d'Orly Ouest, de nuit. C'est l'endroit choisi par les Moustachious (ancêtres des Anonymous) pour balancer en octobre 1981 la première cyber-attaque (ou "ordinateur-attaque") de l'histoire. Le rôle du grand méchant est incarné par un Philippe Katerine exceptionnel, qui éclipserait même le duo principal par son pouvoir comique naturel. Mais qu'on se rassure, Eric et Ramzy, deux brillants pilotes de l'armée de l'air dont le cerveau a disjoncté après un exercice qui a mal tourné, font toujours le taf. Comme dab' perchés, ils nous donnent toujours ce sentiment agréable d'être en totale impro (alors que tout est bossé à la virgule près).

french movie eric et ramzy la tour montparnasse infernale rplique culte

Certains seront certainement déroutés par l'humour bas du front de plusieurs scènes. Mais c'est du Eric et Ramzy, il n'y a pas tromperie sur la marchandise. Les deux comédiens revendiquent eux-mêmes avoir fait un film "de gogoles". L'esprit rappellera aux amateurs du genre absurde les films des frères Zucker ("Y a-t-il un pilote dans l'avion ?", la série des "Y a-t-il un flic pour…"). A noter, cette comédie peu prétentieuse n'est pas tombée dans le travers d'un long défilement de guests comme on aurait pu le craindre. Hormis Philippe Katerine donc, on retrouve ceux qui ont fait le succès du premier épisode, avec notamment le retour de Marina Foïs, toujours aussi juste. Bref, les fans auront leurs repères, et malgré quelques longueurs (et lourdeurs), ils kifferont mettre leur cerveau en mode off durant 1 heure et demie. Ils prennent le contrôle, laissez-vous faire. Qu'avez-vous pensé du film ?

Crédit : Légende Films, Légende Distribution