La galaxie melty
Edition France
56520 jeunes en ligne


Mort de Paul Walker (Fast and Furious) : Les dérives 2.0, le Billet d'Humeur Buzz

Quand une célébrité passe, c'est tout le web qui trépasse. Annonces, hommages, photos, vidéos, jeux de mots, scandales : meltyBuzz revient sur le ras-de-marée 2.0 provoqué par la mort de Paul Walker ce week-end, ce même ras-de-marée qui s'abat sur le web dès qu'une star décède…

Samedi après-midi, l'acteur Paul Walker a trouvé la mort dans un accident de voiture, dans un comté de Los Angeles, en Californie. Une mort dans des circonstances tragiques : non seulement Brian O'Connor de Fast and Furious revenait d'un gala de charité pour les rescapés du typhon aux Philippines, mais la Porsche Carrera GT de laquelle il était passager a foncé dans un arbre avant de prendre feu. Et là, c'est tout le web qui s'enflamme, dans le sens positif, comme dans le sens négatif du terme. Voici un (grossier) résumé de ce qui se passe sur le net quand une célébrité meurt.

D'abord, vient la rumeur. Ensuite, une fois que la mort est confirmée sur les réseaux sociaux, l'émotion et les hommages des inconnus, des fans, mais aussi et surtout des proches prennent le dessus, malheureusement vite entachés par certains "rebelles". C'est avec tristesse que l'on découvre des jeux de mots du genre "Sa mort aura été fast and furious" ou encore la photo d'un corbillard, avec comme commentaire "Fast and Furious 7 aura bien lieu"… Mais, dans le respect de la personne morte et de son entourage, où est la limite ? Si ces jeux de mots peuvent être pris au second degré, la limite s'arrête là où l'on trouve des vidéos de l'accident sur le web, dans lesquelles le cameraman pense davantage à son film qu'à secourir la ou les personnes en danger. La limite s'arrête là où Tyrese Gibson, collègue et ami de Paul Walker, se rend sur les lieux de l'accident pour se recueillir et que les gens se ruent pour une simple photo ou vidéo à poster sur le web. Comme pour dire : "J'y étais".

Pis encore, l'extrême limite s'arrête là où des soi-disantes photos de l'acteur après l'accident se retrouvent sur Twitter. Des photos dans lesquelles on voit une tête presque coupée en deux ou un pied avec un trou… Des photos qui ont pour unique but de "faire du buzz". Sauf que, loin du fait qu'on accuse souvent les médias de se servir de la mort de quelqu'un pour faire du bruit, là, le buzz est inacceptable, car irrespectueux, voire même insultant. D'abord pour la mémoire de la victime, ensuite pour sa famille, mais aussi pour les personnes qui se trouvent réellement sur ces photos. Malheureusement, c'est ce buzz "no limit" qui refait surface à chaque vague provoquée par la mort d'une star, et dont le seul panneau stop que l'on peut imposer est l'indifférence. Pensez-vous qu'il y a trop de dérives 2.0 à la mort d'une célébrité ?

Le billet d'humeur Buzz

Encore plus d'actu sur Le billet d'humeur BuzzKaty Perry, affrontements marketing, bagarre de fin : La folie du Super Bowl 2015 dans notre Billet d'Humeur Buzz

2 commentaires
  • Mahfoud06, il y a 631 jours
    Ce type de comportement est tout simplement inacceptable . Le monde 2.0 devrait être une opportunité pour créer de nouvelles bases de réflexions sur l'Humilité et certaines valeurs comme le...Lire la suite
  • maryah, il y a 634 jours
    Je suis tout a fait d'accord, quand j'ai aperçu la photo du soit disant corps de Paul Walker sur Facebook j'ai pété un câble !! y'a des gens qui non vraiment pas de cœur sérieux, ou et le...Lire la suite
  • Voir plus de commentaires