La galaxie melty
Edition France
82917 jeunes en ligne

Twitter Down : Comment s'occuper et ne pas péter un câble sans Twitter ?

Du calme mec, il existe d'autres trucs à faire
Ecrit par

Depuis ce matin, c'est la merde : Twitter est hors-service ou fonctionne par intermittence. Un crève-cœur pour les millions d'utilisateurs du réseau social qui errent dans les tréfonds du Web en mode dépression. Qu'à cela ne tienne, on va leur proposer quelques trucs pour atténuer ce sentiment de manque.

Un seul réseau social vous manque et tout est dépeuplé. C'est le sentiment qui prédomine depuis ce matin sur les internets avec le Twitter down, que certains imputent à Jacquie & Michel. Tiens d'ailleurs, si vous êtes en bad, allez jeter un œil sur le site coquin, vous découvrirez une Stéphanie extrêmement accueillante. Au contraire de Twitter donc, qui met des portes à tout le monde, où alors laisse entrer au compte-goutte ses habitués. Une situation déprimante quand on est accro aux 140 caractères. Si vous avez vu passer votre pote en totale déprime ce matin, c'est parce que sa meuf l'a obligé à regarder l'Amour est dans le Pré hier soir. Il cherche juste un traitement de substitution. En voilà 3, 4 pêle-mêle.

computer monkey working typing laptop

Bah il reste Facebook tout d'abord, même si on n'est pas à l'abri que le bébé de Mark Zuckerberg se mette H.S lui non plus. Bon, l'usage n'est pas le même, il faut se l'avouer. Mais y'a toujours moyen de clasher avec des hashtags plutôt sales (#FinDuGame, #Vomi, #JeReviensJeVaisMourir …), au hasard ce pote – ou plutôt ce "contact" – qui parle H24 politique et qui se désole de voir ces fainéants de parlementaires dérouler le tapis rouge à Pamela Anderson, tout ça "au frais du contribuable !". En parlant de Pamela, on vous conseille cette jolie sextape avec son compagnon de l'époque qui…Bref, vous avez capté. Sinan, vous pouvez toujours essayer de domestiquer les gens à côté de vous là. Ouais vos collègues de bureau. Faites-les kiffer avec vos traits d'esprits (qui peuvent même dépasser les 140 signes !). Mais attention à pas trop en faire. L'anonymat du Web permet d'être franc et dire à un gars qu'il s'égare #JeComprendsPasLaBlague. En open space, vous aurez le droit à des sourires de façade. Mais si les relations physiques, ça vous branche pas, essayez Weibo, le Twitter chinois. Nous aussi on parle pas un mot de cantonais, mais on trouvait ça délire de poster n'importe quoi sur un site auquel on capte nada. Au pire, vous pouvez toujours relancer votre skyblog si vous tenez tant à partager vos petites saillies qui font habituellement tomber des retweets et des likes. Et pour les twittos passifs qui venaient simplement sur Twitter pour s'informer, il existe Google Actus. Grandissez un peu. (PS : pour noyer votre chagrin, évitez de trainer sur les forums dans les commentaires d'articles, votre situation mentale risque d'empirer). Une solution pour s'occuper ?

Crédit : mypersonalprogression.com
Les sites du réseau meltygroup

























© 2016 meltygroupQui sommes-nousNous contacterNous suivreAnnoncerConditions d'utilisationInfos légales