Allo Nabilla : Une saison 3 en prison ? NRJ 12 y réfléchit (Zaïd dans le Turfu)

Ecrit par

Suspendue à l'enquête en cours autour de l'affaire Nabilla, la chaine NRJ 12 envisagerait sérieusement de consacrer une troisième saison d'Allo Nabilla autour des nouvelles conditions de vie de la bimbo en prison. Tout un programme…

C'est peu dire que l'espace médiatique et les réseaux sociaux sont encore occupés par ce qu'on a dorénavant coutume d'appeler l'Affaire Nabilla. Dans sa dramaturgie, le scandale né de l'agression de Thomas Vergara le 7 octobre dernier, est un feuilleton qui passionne grand nombre de Français. Pour s'en convaincre, il n'y a qu'à voir la manière dont TF1 et "Sept à Huit" ont explosé leurs audiences grâce à Thomas sortant de sa réserve dans l'Affaire Nabilla. À l'affût de cet intérêt porté par le grand public et du buzz qu'il peut drainer, NRJ 12 plancherait en ce moment contre toute attente sur une troisième saison d'Allo Nabilla. Le dynasty show consacré à la bimbo et sa famille prendrait à cet effet pour cadre principal la prison de Versailles où elle est actuellement incarcérée…

Une idée des plus farfelues, compte tenu du peu d'humour de l'administration pénitentiaire, généralement pas très encline à accueillir des caméras, mais qui selon les producteurs du show est tout à fait envisageable : "Il est également interdit d'avoir des téléphones portables et pourtant…" confie une source travaillant à la chaine, faisant référence à la libre circulation massive et maintes fois prouvée des phones en taule. Il se pourrait même que ceux-ci servent directement à filmer le quotidien de la starlette de TV réalité. "L'idée de filer des smartphones à des détenus proches de sa cellule est étudiée" nous confirme-t-on, peu effrayé par le probable rendu dégueulasse des images : "BFM et iTélé font parfois pire avec leurs duplex, et personne ne s'en plaint hein ! D'autant que nous on donnera de l'info". Le concept détonnant risque quoiqu'il arrive de provoquer la polémique et d'associer à nouveau la chaine de la TNT avec le qualificatif peu glorieux de "télé poubelle". Chose dont elle se défend à demi-mots.

"Sans minorer le pouvoir de la marque Nabilla, le milieu carcéral, et notamment féminin, intrigue au plus haut point. Il y a une part de documentaire dans ce que nous voulons faire" avance encore cette source, décidément très bien informée, et qui met en exergue le succès de la série "The Orange is the new black" pour nous faire avaler ses cracks. Quid cependant des habituelles ficelles de la TV réalité : amour, clash, délires entre candidats… Comment la production va-t-elle donner un peu de pep's au programme sans tous ces ingrédients : "Vous rigolez ou quoi. Tous ces ingrédients sont réunies mais x10 en prison. Les clashs se finissent rarement sans une ou deux personnes à l'infirmerie, les délires aussi d'ailleurs, et pour l'amour, pas besoin de vous faire un dessin…". Le cocktail explosif auquel nous n'aurons hélas jamais droit puisque tout est fictif, à moins que NRJ 12 ne soit vraiment sans scrupules… Regrettez-vous déjà l'émission Allo Nabilla ?