Anonymous a lancé son opération libérez Assange (Vidéo)

Ecrit par

Le collectif de pirates informatiques Anonymous ne cache pas son soutien à Julian Assange. La Grande-Bretagne, qui est déterminée à l'extrader en Suède, en a fait les frais...

Il y a quelques jours, Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, a reçu l'asile politique de l'Équateur. Toutefois, la Grande-Bretagne menace toujours de donner l'assaut sur l'ambassade d'Équateur à Londres, où l'ancien hacker s'est réfugié. Révolté par la position de le Grande-Bretagne, Anonymous a lancé mardi dernier des cyber-attaques sur des sites appartenant au gouvernement britannique, dans le cadre de l'opération "Libérez Assange". Le collectif de pirates informatiques a revendiqué cet acte sur compte Twitter. Le ministère de la Justice britannique a reconnu avoir été touché : "Des mesures sont été prises pour que le site fonctionne, mais des visiteurs pourraient ne pas y accéder de façon intermittente". Cependant, les services du Premier ministre ont quant à eux déclaré que les attaques à l'encontre du site de Downing Street avaient échoué.

Anonymous a lancé son opération libérez Assange (Vidéo) - photo
Anonymous a lancé son opération libérez Assange (Vidéo) - photo
Anonymous a lancé son opération libérez Assange (Vidéo) - photo