Anonymous attaque la Corée du Nord avec une aide intérieure

Ecrit par

Le collectif de hackers des Anonymous a fait tomber de nombreux sites de propagande nord-coréens et il ne compte pas s'arrêter là.

meltyBuzz vous avait annoncé que le collectif des Anonymous avait retrouvé les violeurs de la jeune Rehtaeh Parsons. Cette fois-ci, ils s'en sont pris à des sites internet nord-coréens. La Corée du Nord est en plein bras de fer politique avec le reste du monde, et les Anonymous ont trouvé le moyen de les toucher via internet en hackant leurs sites de propagande et d'informations. Dans le cadre de l'opération "Free Korea", les hackers ont volé 15 000 identifiants du site de propagande Uriminzokkiri.com et ils l'ont ensuite mis hors ligne, ainsi que son compte Twitter associé. D’autres sites nord-coréens sont également tombés, comme minjok.com, jajusasang.com et paekdu-hanna.com. Le groupe de pirates qui ne flanche pas a affirmé disposer d'aides à l’intérieur même du pays. Ils se sont exprimés sur l'application web Pastebin : "Nous avons quelques gars sur le terrain qui ont réussi à mettre le vrai internet dans le pays en utilisant une chaîne WiFi à longue distance(…). Nous avons également accès à certaines lignes téléphoniques terrestres qui sont connectées à Kwangmyong." Que pensez-vous des actes d'Anonymous ?