Anonymous : Facebook et plusieurs sites gouvernementaux en danger ?

Ecrit par

Le collectif Anonymous a décidé de faire d'aujourd'hui, mardi 5 novembre, une journée internationale de désobéissance civile. Plusieurs sites seraient dans leur viseur.

On vous le confiait il y a quelques semaines, Anonymous avait décidé d'organiser une journée de désobéissance civile. Dans une vidéo postée sur YouTube, le groupe "hacktiviste" avait lancé un appel à la désobéissance civile qui devait avoir avoir lieu le 5 novembre prochain, soit aujourd'hui. Ces derniers avaient choisi cette date en hommage au Guy Fawkes Day au Royaume-Uni - jour où ce dernier a essayé de faire sauter la Chambre des Lords en 1605 - pour en faire une journée de désobéissance civile. Ainsi, dans une vidéo intitulée “Anonymous #NOV5TH 2013 – the lion sleeps no more”, le collectif a annoncé qu’il s’attaquera - aujourd'hui - à plusieurs sites gouvernementaux du monde et appelle tous les activistes à occuper les espaces publics pour un impact à l'échelle mondiale. Dès lors, de nombreux rassemblements sont prévus à travers la planète : à Paris, un rendez-vous a été fixé - via Facebook - à 18 heures, Place de la Bastille. Mais c'est à Londres que le plus de monde est attendu. En effet, près de 6000 personnes comptent participer à une occupation de 24 heures, prévue à Trafalgar Square. Anonymous aurait également prévu - selon les rumeurs - de s'attaquer à des sites gouvernementaux, ainsi qu'à Facebook. Ces derniers reprochent au réseau social d'encourager l'espionnage, en divulguant les données de ses utilisateurs à des agences gouvernementales. Allez-vous y participer ?