Anonymous retrouve deux responsables d'un viol collectif

Ecrit par

Rehtaeh Parsons est décédée dimanche dernier en Nouvelle-Écosse après avoir été violée puis humiliée. Anonymous auraient retrouvé deux des quatre garçons qui l'auraient violé deux ans plus tôt.

Depuis le début de la semaine, la photo de Rehtaeh Parsons tourne en boucle dans les médias français mais surtout canadiens. En 2011, l'adolescente de 17 ans est victime d'un viol collectif. Depuis, la jeune fille n'a cessé de subir le harcèlement de ses camarades après la diffusion d'une photo prise pendant le viol par quatre garçons mettant alors en route l'engrenage de la «cyberintimidation». L'adolescente a vécu une descente aux enfers qu'elle n'a jamais pu remonter malgré des déménagements, changements de ville et internement. Début avril, la jeune fille a tenté de mettre fin à ses jours en se pendant dans sa salle de bain. Dimanche dernier et après trois jours de coma, Rehtaeh est morte de ses blessures. "Je ne crois pas qu'elle ait voulu se tuer" écrit sa mère sur Facebook. La famille estime que la responsabilité incombe en partie au système judiciaire, qui s'est révélé incapable de protéger Rehtaeh Parsons et de sanctionner ses agresseurs. Ainsi, deux ans après le viol, une pétition demandant que l'enquête sur le viol soit révisée a recueilli plus de 60.000 signatures. Après l'avoir exclu, le ministre de la Justice de la Nouvelle-Écosse, Ross Landry, s'est finalement déclaré favorable à ce réexamen.

Anonymous retrouve deux responsables d'un viol collectif
Anonymous les grands justiciers !

Alors qu'il y a peu, Anonymous lançait l'opération Israël qui visait les sionistes, mercredi les cyber-hacktivistes ont lancé #OpJustice4Rehtaeh suite au suicide de Rehtaeh Parsons. Le groupe de pirates informatiques confirme avoir identifié deux des quatre agresseurs présumés et les deux autres le seront très prochainement. Le groupe qui a agit avant la justice ne livrera pas les noms des coupables dans ses déclarations dont l'une a été lue sur YouTube (vidéo ci-dessus) et l'autre, publiée sur Twitter : "Ce que nous avons appris est affligeant, mais ce n'est pas l'acte même du viol qui nous a choqués. C'est le comportement des adultes", publie Anonymous sur Twitter avant de souligner "l'incompétence des enquêteurs concernés qui devraient passer le reste de leur carrière comme gardiens dans un zoo" et de remettre en cause le professionnalisme de la justice "Cela nous a pris seulement quelques heures pour identifier les garçons ayant attaqué Rehtaeh et ce n'était pas une opération de haute technologie". Pensez-vous que la justice ne fait pas bien son travail ?

Anonymous retrouve deux responsables d'un viol collectif - photo
Anonymous retrouve deux responsables d'un viol collectif - photo
Anonymous retrouve deux responsables d'un viol collectif - photo
Anonymous retrouve deux responsables d'un viol collectif - photo
Source : RTL.be