Anonymous VS Ku Klux Klan : La guerre est déclarée sur Twitter

Ecrit par

Suite aux menaces de mort proférées par le Ku Klux Klan à l'encontre de ceux souhaitant manifester à Ferguson, Anonymous a lancé des attaques contre leurs sites et piraté leur compte Twitter en profitant pour se moquer de l'organisation.

Après avoir organisé une journée de désobéissance civile il y a 2 semaines, Anonymous toujours actif vient de déclarer la guerre 2.0 au KKK en piratant des sites affiliés ainsi que leur compte officiel Twitter. L'organisation du KKK qui prône la suprématie de la "race blanche" avait déclaré utiliser la "force létale" contre les personnes souhaitant se rendre dans la ville de Ferguson pour une manifestation référant au drame de la mort de Michael Brown. En réponse à ses attaques, Anonymous s'est emparé du compte Twitter officiel de ceux qu'ils considèrent comme un “groupe terroriste” et "raciste". Après un premier échange de tweets innofensifs entre Anonymous Australie "Vous avez déconné avec nous, c’est maintenant à notre tour de jouer avec vous“, et le triple KKK “Bien, nous vous attendons <:)”, les Anonymous ont tout simplement dévoilé l'identité de plusieurs membres du Klan et certaines de leurs photos privées avec le hashtag #Hoodof (Faire tomber la capuche). Et histoire de les piquer un peu plus, les hacktivistes ont conclu leurs attaques par la photo d'une licorne commentant d'un "Et finalement, voici une licorne :)".

Anonymous VS Ku Klux Klan : La guerre est déclarée sur Twitter
Anonymous VS Ku Klux Klan : La guerre est déclarée sur Twitter

Le 9 Août 2014 aux Etats-Unis dans la banlieue de Saint Louis dans le Missouri, un jeune noir de 18 ans Mike Brown était abattu par un policier. Les circonstances de sa mort ont été très controversées, la police déclarant que l'officier Wilson a tiré en état de légitime défense tandis que des témoins affirment que Mike Brown était sans défense les mains en l'air. Le jeune homme a reçu 6 balles et les circonstances très floues de sa mort ont entraîné une flambée de protestation se traduisant par des émeutes mais aussi des manifestations pacifistes, le tout fortement encadré par les forces de polices et même le SWAT. Le lendemain de leur piratage, Anonymous as publié un communiqué afin d'expliquer leurs actes qui pour certains sont une "menace pour la liberté d’expression”, comme le rapporte The Guardian : "Nous ne vous attaquons pas pour ce en quoi vous croyez, puisque nous croyons en la liberté d'expression. Nous vous attaquons parce que vous menacez d'utiliser la force létale contre nous dans les manifestations de Ferguson. Le Ku Klux Klan est un groupe terroriste. Ses membres ont le sang de milliers d'êtres humains sur les mains. Le KKK n'a plus le droit d'exprimer ses opinions racistes". Avant d'annoncer en vidéo "Que la cyberguerre commence. Nous sommes légion. Nous n'oublions pas. Nous ne pardonnons pas. Ku Klux Klan, vous auriez dû nous voir arriver.". Que pensez-vous de cette initiative des Anonymous ?

Source : @anonymous