Après l'annonce sur le Bon Coin, voilà la compil de Jawad, le logeur de Daesh

Ecrit par

La hype continue autour de Jawad, le célèbre hébergeur de Daesh à Saint-Denis, qui a aujourd'hui le droit à sa propre compil avec des standards français revisités à sa sauce. "Besoin de rien, envie d'un toit !".

En attendant que cet avocat belge ne détrône Jawad, le logeur de Daesh, avec ses explications foireuses, le maitre du game reste notre sacré hébergeur du 9-3. Si vous ne voyez pas de qui on parle, bravo à vous, vous êtes socialement à la ramasse. Parce qu'en quelques heures et grâce à (ou à cause) une interview hallucinante sur BFMTV, le mec a réussi l'exploit d'éclipser tous les hommages pour Paris sur les réseaux sociaux. À base de détournements WTF et de parodies où il est tantôt interpellé par les mecs d'Esprits Criminels, ou tantôt titillé par Serge Karamazov et le commissaire Bialés. Pompon sur la Seine-Saint-Denis, Jawad, le logeur de Daesh a même une annonce sur Le Boin Coin pour son appart' désormais vacant. Mais accrochez-vous, le grand n'importe quoi n'est pas terminé : l'hébergeur altrusite se lance maintenant dans la chanson.

La Tranche de Gigot de 6H à 10H sur R&C présente la Compile de Jawad le logeur ... à l'insu de son plein gré !Ecoutez la tranche de Gigot tous les matins de 6H à 10H sur Rire & Chansonshttp://play.rireetchansons.fr/rire/rire-chansons.html

Posté par Rire et chansons sur mercredi 25 novembre 2015

Et dire que les internautes se sont mobilisés à travers le hashtag #UneChansonPourJawad, afin d'accompagner en musique sa mise en examen. Le gars a besoin de personne, il a sa propre compil ! Ou tout du moins un skeud concocté par l'équipe de "La Tranche de Gigot", qui officie tous les matins sur la radio Rire et Chansons. Le projet se compose de plusieurs titres du répertoire français, réarrangés à la sauce Jawad, qui ne recule devant rien. Pas même un remix de Peter & Sloane : "Besoin de rien, envie d'un toit, c'est chez Jawad ou chez personne !", ou encore de Patrick Sébastien : "Ah qu'est-ce qu'on est serrés au fond de cet appart', chantent les Jawadistes, chantent les Jawadistes". Voilà qui devrait faire zizir à Cyril Hanouna, même si Gilles Verdez s'est dit l'autre jour choqué par le barnum autour de Jawad, le logeur de Daesh. Envie de vous procurer cette compil ?