Audrey Pulvar directrice de la rédaction des Inrockuptibles : Les meilleures réactions Twitter

Ecrit par

Pourtant vivement critiquée et mise au placard par ses deux anciens employeurs, Audrey Pulvar rebondit et prend la direction de la rédaction des Inrocks. Bonne ou mauvaise nouvelle pour Twitter ?

La mise au placard d'Audrey Pulvar

Ce vendredi 13 qui terrorise les twittos les plus superstitieux, aura donc porté chance à Audrey Pulvar qui est nommée directrice de la rédaction chez Les Inrocks, succédant ainsi à Bernard Zekri. La compagne d'Arnaud Montebourg avait dû renoncer à animer la tranche 6h-7h sur France Inter en mai dernier à l'aube de la Présidentielle. Et son mari étant désormais un membre du gouvernement – Arnaud Montebourg a été nommé Ministre du redressement productif – la journaliste a également été évincé de France 2 et de l'émission On n'est pas couché.

Pourquoi elle ?

Mais Audrey Pulvar que l'on sait persévérante n'aura pas attendu longtemps avant de rebondir. D'après les Echos, elle revient à l'écrit en devenant directrice de la rédaction aux Inrocks. Le poste semblait pourtant pressenti pour Etienne Mougeotte mais le directeur Matthieu Pigasse a fait son choix. Il y a trois mois, le magazine culturel mettait Audrey Pulvar en couverture en titrant "Pourquoi, Audrey Pulvar dérange ?". L'article faisait alors état de la gêne que représentait la journaliste au sein de la rédaction de France Inter rapportant les propos de la radio : "Au-delà de ses amours, le fait qu’elle pratique un journalisme engagé, très à gauche, parfois même cucul, pose problème. La rédaction a toujours été cataloguée de gauche et s’évertue à rompre avec cette image. Avec Audrey, cela devient compliqué". En choisissant d'accorder sa confiance à Audrey Pulvar, le magazine fait-il le choix d'une orientation politique affichée ? Ou comme semblent le penser certains twittos, s'agit-il d'un "parachutage de la journaliste de gauche" de la part de l'ancien directeur général de l'hebdomadaire, David Kessler qui a depuis été nommé conseiller médias et culture de François Hollande, il y a quelques semaines ?