Bac 2015 : Les 5 meilleures perles du Bac SES !

Ecrit par

Le Bac, c'est demain ! Pour vous détendre ou simplement pour vous amuser, meltyBuzz a listé les 5 meilleures perles du Bac SES. Vous aurez ainsi le parfait exemple de ce qu'il ne faut pas faire !

Dans moins de 24 heures, le coup d'envoi de l'édition 2015 du baccalauréat sera donné avec la philosophie. Après vous avoir fait part des meilleures perles de cette épreuve, meltyBuzz vous propose de vous détendre aujourd'hui avec le top 5 des punchlines des Sciences Economiques et Sociales – plus généralement appelées SES par les lycéens. Seuls les candidats de la filière ES composeront sur cette matière, le lundi 22 juin prochain. On espère qu'ils ont révisé davantage que leurs prédécesseurs… Ces dernières années, les correcteurs ont en effet trouvé des bourdes à côté desquelles ils n'ont pas pu passer. "On constate que la mortalité infantile est en baisse, surtout chez les vieillards", peut-on lire dans l'ouvrage Perles du bac de Laurent Gaulet. Il n'y a pas de doute : ce candidat n'avait strictement rien pigé à ce qu'il écrivait.

Bac 2015 : Les 5 meilleures perles du Bac SES !

En plus de multiplier les confusions, en parlant notamment d' "inflammation de la zone euro" (au lieu d'inflation), certains candidats ont formulé des réponses que l'on ne comprend toujours pas. "Le tableau indique que les enfants naissent plus vivants qu'avant", a affirmé l'un d'entre eux. Même constat pour ce futur bachelier (ou pas) qui a estimé que "le plus grand danger pour l'économie serait que les chômeurs fassent grève". On a beau réfléchir, on ne voit pas trop ce que ça changerait. D'autres lycéens se sont laissé aller à des remarques sexistes. "Les femmes ont désormais des lave-vaisselle, elles peuvent donc commencer à travailler", a-t-on trouvé dans une copie. La palme revient à ce candidat qui a tenté d'imager son propos très maladroitement. "La loi de l'offre et de la demande c'est comme les rapports hommes-femmes. Les premiers demandent et les secondes offrent ce qu'elles ont. Là où tout se complique, c'est quand la demande est plus importante que l'offre", a-t-il affirmé. Et si vous voulez continuer à vous marrer, découvrez notre sélection des meilleurs tweets à la veille du Bac. Avez-vous fait SES ?