Bad buzz : Le Top 3 de l'année 2011

Ecrit par

Pour finir l'année, rien de mieux qu'un top de l'actualité 2011. Retour sur les trois bad buzz qui ont entaché l'année.

Dans 6h, nous serons en 2012. Une nouvelle année, pour de nouveaux buzz, qu'ils soient bons ou mauvais. L'occasion de faire un petit récapitulatif du buzz 2011, et notamment des bad buzz de l'année . Au programme, trois buzz négatifs qui ont entaché la réputation de marques célèbres dans le monde entier.

Bad buzz : Le Top 3 de l'année 2011

Le bad buzz d'or revient à Orangina, et sa fameuse polémique sur la blague des roux . Souvenez-vous, la marque pulpeuse avait fait une blague de bien mauvais goût sur sa page officielle Facebook, en se demandant comment un roux comme Ron Weasley pouvait avoir des amis. La sanction avait été sévère sur les réseaux sociaux, cassant l'image d'Orangina et de ses surprenantes publicités.

Bad buzz : Le Top 3 de l'année 2011

En deuxième position, nous retrouvons les supermarchés Cora, avec le licenciement abusif d'une employée, sauvée par les réseaux sociaux. Accusée de vol à tort, Twitter et Facebook s'étaient alliés à sa cause, forçant la direction du magasin à se rétracter. La page Facebook de la chaine avait été largement investie par les utilisateurs qui soutenaient la cause de la caissière.

Bad buzz : Le Top 3 de l'année 2011

Pour finir le top 3, nous avons la triste histoire des bubble-gums Malabar , qui ont fâché des générations de fans en changeant leur célèbre logo. Le grand blond qui chassait les méchants à coups de bulles de chewing-gum à laisser place à un chat, une grande déception qui n'en finit pas de faire parler de la marque.

Et pour vous, quel est le bad buzz de l'année ?