Booba à François Hollande : "Impôts trop chers, François nique ta reum'zer"

Ecrit par

Il y a quelques jours, Booba sortait son titre Parlons peu et dans ce dernier, le rappeur français s'y plaint des augmentations d'impôts décidées par le gouvernement socialiste !

Le 4 novembre dernier, Booba sortait Parlons peu, un titre que les twittos adorent et qui sera présent sur son album réédition Futur 2.0 attendu pour le 25 novembre prochain. Et dans ce dernier morceau dévoilé sur sa chaîne YouTube, le rappeur français se plaint des augmentations d'impôts et interpelle ainsi le chef de l'Etat actuel. C'est dans le dernier couplet et avec ces termes : "Impôts trop chers, François nique ta reum'zer" ("mère" en verlan) que Booba passe ainsi un petit message à François Hollande ! Ce n'est pas la première fois que le Duc de Boulogne s'en prend aux nouvelles réformes mises en place par le gouvernement socialiste. En effet, en novembre dernier dans les colonnes du journal Le Parisien, B2O s'était attaqué à la taxe à 75% sur les très hauts revenus, estimant qu'elle était "complètement débile" et "encore pire que la prostitution". Alors que nous réserve Booba dans ses prochains titres ? Aviez-vous remarqué cette phrase dans Parlons peu ?

Booba à François Hollande : "Impôts trop chers, François nique ta reum'zer" - photo
Booba à François Hollande : "Impôts trop chers, François nique ta reum'zer" - photo
Booba à François Hollande : "Impôts trop chers, François nique ta reum'zer" - photo
Booba à François Hollande : "Impôts trop chers, François nique ta reum'zer" - photo
Source : Le Lab