Booba flingue encore Kaaris sur Instagram

Ecrit par

Toujours aussi taquin, Booba vient d'afficher encore une fois Kaaris sur Instagram en faisant la promo de son morceau assassin "JDC".

La piraterie n'est jamais finie. Tous ceux qui follow B2O ont en conscience depuis un bail. Et ses détracteurs aussi d'ailleurs. Du clan des "bêtes féroces" comme il le rappait dans Tallac, "Booba continuera d'attaquer les troupeaux jusqu'à la fin de ses jours, c'est certain". Voilà le mood dans lequel il était quand il a enregistré son dernier morceau en date, "JDC", que Vantard a immédiatement comparé à "un massacre auditif". Le Boulonnais y règle à nouveau ses comptes avec ses concurrents, sans pour autant les nommer. Mais en usant des gimmicks "2-7", "E'wa" et "Skuuurt", tout le monde a vite compris qu'il visait la trinité Kaaris-Rohff-La Fouine. Il en a d'ailleurs remis une couche sur le compte du rappeur de Sevran, qui était bizarrement le seul à avoir répliqué à la diss track.

#JDC nouveau morceau maintenant disponible sur iTunes et en streaming https://capitolmusic.lnk.to/JDC #pourdevrai

Une photo publiée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

Du berger à la bergère, Kaaris avait immédiatement répondu au tacle de Booba dans "JDC", en sortant des dossiers assez sales sur Instagram. "Il a fini de tapiner chez Skyrock", lançait-il entre autres avec une ancienne photo dans laquelle B2O tape la pose avec Fred Musa. Dans une autre publication assez semblable, le roi du double-fuck a fait profiter de son expérience : "Un conseil si un entrepreneur vous embauche, et vous vous rendez compte qu'il veut vous baiser niquez lui sa race ! C'est ce que j'ai fait !!!!". Pas de quoi perturber le Duc, qui vient au contraire d'en remettre une couche sur Instagram, en affichant la tof de son ancien poulain pour faire la promo de la version single de "JDC", ou "J'arrête Des Carrières". On le changera pas maintenant. Booba force-t-il avec Kaaris ?