Booba : "Nero Nemesis est un massacre, le Duc est de retour !", Vantard valide l'album

Ecrit par

Alors que l'album "Nero Nemesis" doit sortir ce vendredi 4 décembre, Monsieur Vantard s'est déjà penché sur la nouvelle galette de Booba, avec un verdict limpide : cet album est un "massacre".

Si Lacrim, Seth Gueko et Gradur ont fait la semaine rap #78 de Vantard, on peut d'ores et déjà vous annoncer que Booba fera la prochaine. Comment est-ce qu'il pourrait en être autrement, alors que son nouvel album "Nero Nemesis" sort ce vendredi 4 décembre ? Quelques petits rate-pi ont néanmoins déjà mis la main dessus, à l'instar de Monsieur Vantard donc, qui a mastiqué le projet avant de nous offrir sa chronique du jour. Et autant vous dire que le podcasteur est encore sur son petit nuage : "Le Duc est de retour ! Ouvrez le pont-levis et les portes du château !!!". De son aveu, le rappeur de Boulogne s'est surpassé pour nous offrir "une boucherie". "Je pense que Booba a senti qu'il était à un tournant de sa carrière. Que la concurrence était vorace et féroce. Il s'est dit que 'tant le Duc est là, je resterais le roi du rap-jeu'".

Comment ? En abusant tout d'abord beaucoup moins du vocoder, un reproche qu'on lui fait souvent : "Il y a très peu d'autotune, pour qu'on puisse écouter ses paroles". Très emballé par le projet, Vantard rappelle les 21 ans de carrière du Duc, et cet impératif constant à se renouveler : "On l'attend constamment au tournant. Et avec Nero Nemesis, il a transformé l'essai". Les plus réfractaires pourraient être rebuté par le format de l'album qui ne contient "que" 13 titres. Une crainte démontée par le chroniqueur : "C'est un album compact contrairement à D.U.C", assure-t-il ainsi avant d'ajouter : "Il vaut mieux un projet avec 13 morceaux fat, qu'un album moyen de 18 tracks". Même 'Validée' trouve aujourd'hui grâce aux yeux de Vantard qui met l'accent sur le côté dark de Nero Nemesis : "C'est un album que tu peux écouter pendant un pique-nique au cimetière. C'est le Booba bête et méchant qu'on aime. Du rap pur et dur !". Une chronique dithyrambique qu'a manifestement kiffé le principal intéressé, qui l'a partagé sur son compte Insta. Validé. Envie de vous procurer l'album ?