Booba se paie Rohff et son gimmick "Comme en 46" sur Instagram

Ecrit par

Malmené dans le morceau "Comme en 46" de Rohff, Booba lui a répondu ce matin sur Instagram par une pique qui tourne en ridicule le nouveau gimmick de son rival. "Che ne compwend pas".

"Repartir comme en 40 (ou en 14) : recommencer avec enthousiasme". Une définition dénichée sur L'internaute, que Rohff a visiblement préféré boycotter (comme toutes les autres d'ailleurs). Pour la sortie de son nouvel album "Rohff Game", le rappeur de Vitry-sur-Seine a en effet décidé de réarranger à sauce la fameuse expression pour la transformer en "Comme en 46". Appelez-ça de l'originalité ou la liberté pour les artistes de se réapproprier la langue, vous ne convaincrez pas Booba, pour qui Rohff "est le dindon du rap game", preuve en est donc avec ce manque manifeste de culture. Invité à s'expliquer sur l'origine de ce gimmick plutôt surprenant, ROH2F a simplement répondu à Clique TV que "c'était pour la rime". Son ennemi juré a en donc fait autant ce matin sur Instagram.

Posé dans un hôtel à Metz (où il joue ce soir) pour savourer son p'tit déj, le Duc a balancé en commentaire une nouvelle pique tournant en ridicule son adversaire : "300 POMPES AU RÉVEIL FILET DE ST PIERRE ÉPINARDS JUS D'PAMPLEMOUSSE C'EST REPARTOUZE COMME EN QUARANTE DOUZE.... #METZ #NNMS #92i #RIMEENOUZZ". On connaissait le bonhomme taquin, il le démontre à nouveau. À signaler que cette publication intervient presque au lendemain de la sortie du morceau "Comme en 46", où Rohff lynche Booba "la grande saucisse" à plusieurs reprises. Le mano à mano continue entre les deux hommes, et les prochains jours devraient encore cristalliser des tensions autour des chiffres de vente de leur album. Booba vous fait-il marrer ?