Booba sur BFM Business, l'interview qui buzze sur Twitter

Mélange des genres assez inédit hier sur la chaine BFM Business puisque cette dernière a accordé une longue interview au rappeur Booba, afin de discuter…finance. De quoi dérouter les internautes qui ne manquent pas d'exprimer leur surprise sur Twitter.

Plus habitué à squatter les médias spécialisés, B2O daigne rarement accepter les invitations de grands médias à quelques exceptions près (Il se rend au moins une fois par an au Grand Journal où il a même dévoilé le single "OKLM" en mai dernier). Autant dire donc que l'interview qu'il vient d'accorder à BFM Business a tout du document très rare. La chaine d'info en continu ne s'y est d'ailleurs pas trompée en présentant la chose comme un événement, tant la parole du Duc de Boulogne se fait parcimonieuse dans les médias traditionnels. En opposition à ces mêmes médias, Booba vient d'ailleurs de lancer OKLM.com où il recommandait Kaaris (involontairement ?). Ce lancement a ainsi été au cœur de cette interview un peu spéciale où le rappeur parti de rien a discuté finance depuis sa résidence de Miami.

"Le talent n'a pas de limite, n'a pas de frontières, n'a pas de couleur. Il est dans tout" résume ainsi B2O le concept de son nouveau site Web, qui se propose de mettre en lumière tout un chacun du moment qu'il a un quelconque talent. Un discours destiné notamment à la jeunesse que la France aurait zappé au bord de la route selon lui : "Ce qui manque un peu en France, c'est que l'on ne donne pas la parole ni les rênes à la jeunesse". Des propos qui ont eu le don de faire réagir sur la toile, pas tant sur le fond que sur la forme. Qui aurait pu croire en effet un jour que l'ex moitié de Lunatic file des conseils en matière de trading sur une chaine comme BFM Business, pas @Alboss en tout cas : "Booba dans BFM Business on aura tous vue", ni @Pils_Tk : "non mais ... Booba sur BFM Business ? ça aussi c'est une forme d'Exhibit B. ahahahahah" et encore moins @MorceauDegomme : "Bahahaha bfm t'as changé". Il s'agit quoiqu'il en soit d'une jolie forme de reconnaissance pour Booba, capable de clasher Kaaris sur "Caracas" et le lendemain de dispenser des cours de business à la TV casquette Ünkut vissée sur le crane. Êtes-vous surpris par cette interview ?