Booba VS Rohff : Le clash a-t-il lassé les fans ? Le Billet d'Humeur buzz

Ecrit par

Presque 14 ans que Booba et Rohff se livrent une guerre féroce, sans pour autant voir un quelconque signe d'apaisement. Pire encore, leur rivalité a connu un nouvel épisode rugueux autour du 4 décembre, date de sortie de leur album respectif. Au point de lasser le public ?

"Ouais, beaucoup de gens ne parlent que de ça. Certains en ont marre. Mais ce qu’il ne faut pas oublier c’est que je n’ai pas commencé. Moi j’étais tranquille dans mon truc. Qui est parti sur Skyrock raconter des histoires de zoulette alors qu’on ne lui avait rien demandé ? Au bout d’un moment je suis obligé d’intervenir, je ne vais pas laisser un mec essayer de briller sur moi". C'est en ces termes que Booba justifie cette semaine dans les Inrocks sa guerre farouche à Rohff. Et peu importe la lassitude qu'exprime une partie des observateurs sur les réseaux sociaux, en saturation face aux innombrables articles relatant leurs piques respectives. Presque 14 ans que ça dure, et on n'en voit toujours pas le bout du tunnel. Pas plus tard que ce matin, on vous faisait en effet part de l'envie de Booba de "terminer" Rohff comme Kaaris et La Fouine. Un tacle qui intervient alors que la tension entre les deux hommes est montée d'un cran ces dernières semaines. En cause ? La sortie concomitante de leur album le 4 décembre dernier, avec "Rohff Game" pour l'un et "Nero Nemesis" pour l'autre.

Depuis toutes ces années qu'ils sont dans le game, c'est la première fois que les deux rappeurs se toisaient en frontal dans les bacs, avec un net avantage pour le Duc pour l'instant. Mais qu'importe ces chiffres, l'idée est avant tout de faire mal à l'autre par les punchlines, qu'elles soient 2.0 ou dans les morceaux. Quand Rohff insulte Booba de "grande saucisse" dans "Comme en 46", ce dernier se paie ouvertement sa tronche sur Insta. Un mano à mano qui incitent naturellement les fans des deux camps à en faire autant, avec des méthodes discutables, comme le #CacheCacheGame où les fans de Booba ont saboté la sortie de "Rohff Game". Bref, si les supporters de Kopp et ceux du PDRG jubilent dans l'adversité, ce manège semble fatiguer les non-initiés mais aussi et surtout les fans de peura. Il n'y a qu'à voir le lot de "je m'en balek" et "on s'en fout" en commentaire des articles les concernant. Quand bien même ils restent des poids lourds au niveau des ventes, et des valeurs sûres en termes de clics. Les Français ne sont plus à un paradoxe près… Le clash Booba VS Rohff vous fatigue-t-il ?