Boys Band de notre enfance : Ce qui nous manque chez eux... ou pas !

Ecrit par

L'annonce du décès d'un membre du groupe Alliage nous a tous attristés et a fait souffler un vent de nostalgie sur la rédaction de meltyBuzz qui a décidé de vous ramener en arrière à l'ère des Boys Band ! Accrochez vos ceintures, c'est du lourd !

La rédaction de meltyBuzz vous dévoilait ce matin la triste nouvelle : Quentin Elias est mort et Twitter est sous le choc. Le chanteur du mythique groupe Alliage a été retrouvé sans vie dans son appartement new-yorkais à l'âge de 39 ans. Un décès qui nous rappelle forcément celui de Filip, leader emblématique des 2be3 il y a de cela quelques années. De quoi nous mettre une sacrée claque mais nous ne sommes pas du genre à nous laisser abattre. Alors vous aussi essuyez vos larmes et suivez-nous pour un drôle de voyage dans le temps. Nous vous proposons en effet de vous replonger dans une sacrée époque qu'était celle des boysbands ! Pourquoi nous fascinent-ils encore autant ? Petit résumé de ce que nous avons adoré chez eux et au contraire tout ce dont on se passe bien !

S'il vous plaît revenez parce que …

Vos chorégraphies à la Mia Frye nous manquent

La première chose à savoir sur les membres de Boysbands, c'est que ce ne sont pas de simples chanteurs. Non non non, ils sont bien plus polyvalents que ça puisqu'ils sont aussi acteurs (remember de la sitcom des 2be3 : Pour être libre), danseurs et parfois même acrobates. Alors forcément leurs clips s'en ressentaient et nous offraient des chorégraphies à couper le souffle. Autant vous dire que les One Direction actuels sont très loin du compte ! Où sont les passements de jambes qui faisaient hurler toutes les groupies et les moulins de bras qui faisaient ressortir les biceps saillants ? Non vraiment "C'était mieux avant" ! Et en plus la création d'un nouveau boysband version 1998 permettrait à Mia Frye de retrouver un emploi, on ne l'a pas beaucoup vu depuis la Macarena et Popstar. En somme tout le monde y gagnerait...

Vos crinières étincelantes hantent nos nuits

Les membres des Boys Band se devaient d'être à la pointe des tendances, notamment capillaires, et à ce compte là on peut dire sans méchanceté que les années 90 ont connu quelques petits passages à vide. De plus, les boysbands devaient être fédérateurs. Autrement dit, chaque demoiselle devait pouvoir trouver SON membre préféré. Alors à peu près tous les groupes concernés avaient dans leurs rangs un échantillon de ce que nous appelerons "le chevelu". Steven pour les Alliage ou encore Gérald pour les G-Squad nous mettaient des étoiles dans les yeux en agitant leur crinière, summum du sex-appeal à l'époque. Mais ce n'était toujours pas là que résidait LE point fort des boysband qui pourrait réellement appuyer leur retour à l'heure actuelle.

Vos abdos luisants restent gravés dans nos mémoires

Et oui ! Les abdos, les tablettes de chocolats, appelez ça comme vous voulez mais la musculature impeccable des membres de boysbands a incontestablement participé à leur succès. Que celles qui ne sont jamais tombées amoureuses de la sangle abdominale de Filip des 2be3 ou de Quentin d'Alliage (paix à leurs âmes) lèvent la main. Vous ne devez pas être très nombreuses... Il faut dire que celle-ci était bien souvent mise en valeur par une savante technique de huilage et surtout exhibée à tout-va même par moins 10 en plein hiver. Une époque bien malheureusement révolue alors que du côté féminin on se dévoile de plus en plus, en témoigne par exemple le clip de Rihanna et Shakira qui avait enflammé la toile, mais c'est là un autre débat. Toujours est-il que qui dit abdos à l'air dit chemise ouverte et c'est là que le bât blesse, il est temps de passer du côté obscur de la force des boysbands.

Mais par pitié laissez au placard...

Vos chemises et T-shirts qui piquaient les yeux

Le gros point noir des années 90, c'est sans aucun conteste la mode vestimentaire. Avec le recul et en regardant les vieilles photos, on en arrive à se poser des questions "Etait-ce bien moi ? Ne m'aurait-on pas drogué pour que je porte une chose pareille ?". Non non comme à toute époque, nous suivions alors juste le mouvement et les boysbands n'échappaient pas à la règle. Leurs clips sont le témoignage par excellence de cette sombre époque. Chemise en jean sans manches pour Filip des 2be3 ou encore chemises multicolores des Worlds Apart nous font aujourd'hui dresser les cheveux sur la tête ! Notez que ces fringues de mauvais goût étaient parfois même mal portées : exemple avec le clip Baby come back des Worlds Apart où deux des membres avaient noué leur chemise autour de la taille façon K-way dans la cour de récré. Pourquoi ? Ne nous demandez pas nous n'avons pas la réponse.

Vos backgrounds franchement pourris et vos effets spéciaux douteux

Si les chorégraphies et le style des chanteurs étaient très travaillés, on ne peut pas en dire autant de leurs décors. Pourquoi, pourquoi ce fond en papier d'alu dans le clip Partir Un Jour ?! Et d'où venait cette fascination pour les ventilateurs gigantesques façon réacteurs d'avion du groupe Alliage ? Pour les défendre, on est tenté d'avancer l'argument de la récup et des économies financières, mais nous n'en sommes pas certains à 100 %. Peut être même que les groupes eux mêmes s'en rendaient compte, ce qui peut expliquer leur volonté de se rattraper notamment avec des effets spéciaux. Effets spéciaux, années 90, pas besoin de vous expliquer le problème non ? A une époque où l'informatique n'en était qu'à ses balbutiements, les effets en question ont vraiment très mal vieilli, en témoigne le début du clip de Baila.

Pour finir, on peut critiquer les boysband qui nous apparaissent effectivement au summum du kitsch aujourd'hui autant qu'on veut, il n'en reste pas moins qu'ils ont bercé notre enfance/adolescence et qu'ils étaient bel et bien composés de vrais artistes. Et si la disparition de certains d'entre eux nous affecte autant, c'est sûrement parce qu'ils gardent une place spéciale dans nos petits cœurs. On peut d'ailleurs remarquer que si beaucoup de leurs côtés typiques ont disparu, l'essentiel, lui, a perduré : la cohésion entre les membres du groupe et la fascination exercée sur la (jeune) gent féminine est toujours là, notamment chez les One Direction. On vous laisse profiter de ces quelques clips qui vous rappelleront forcément quelque chose ! Étiez-vous fans des boysband ?

Boys Band de notre enfance : Ce qui nous manque chez eux... ou pas ! - photo
Boys Band de notre enfance : Ce qui nous manque chez eux... ou pas ! - photo
Boys Band de notre enfance : Ce qui nous manque chez eux... ou pas ! - photo

Plus d'actu sur Mort de Quentin EliasQuentin Elias est mort, Twitter sous le chocMort de Quentin Elias : Nathan des Worlds Apart lui rend hommage sur TwitterTPMP : Gérard Louvin revient sur la mort de Quentin Elias et provoque la gêne sur le plateauMort de Quentin Elias : Les stars de la télé lui rendent hommage