Buffon s'énerve contre ses partenaires et une mascotte après Italie - Allemagne

Ecrit par

Toute l'Italie était en liesse hier soir après la qualification de la Squadra Azzura pour la finale aux dépends de l'Allemagne. Toute ? Non ! Gianluigi Buffon a regagné immédiatement les vestiaires, passablement énervé. Explications.

Lorsque le coup de sifflet final retentit, c'est l'effervescence sur le terrain, dans les tribunes et dans toute l'Italie. Tout le monde participe à la fête, y compris Mario Balotelli après avoir embrassé sa maman dans les tribunes, à l'exception notable du capitaine italien, Gianluigi Buffon. D'après les images, le gardien considéré comme le meilleur du XXIe siècle quitte rapidement ses partenaires, refusant de les congratuler et poussant même la mascotte qui se trouvait sur son passage. Il expliquera les raisons de ce départ précipité et de cette mauvaise humeur en conférence de presse. Il s'en prend en effet à sa défense, rappelant combien son équipe avait été en danger dans le dernier quart d'heure et affirmant que si les Allemands étaient revenus à 2-2, "nous aurions fini à 9-2 dans les prolongations". Gianluigi Buffon fustige également le manque d'efficacité de son équipe pour tuer le match définitivement, rappelant que "si tu peux marquer sept buts contre l'Allemagne, il faut en marquer sept". Face à ce défaut de jeunesse, l'expérience du gardien italien devrait être capitale en finale pour éviter à l'Italie les sueurs froides infligées par les Allemands.

Buffon s'énerve contre ses partenaires et une mascotte après Italie - Allemagne - photo
Buffon s'énerve contre ses partenaires et une mascotte après Italie - Allemagne - photo
Buffon s'énerve contre ses partenaires et une mascotte après Italie - Allemagne - photo