Canal Bis : L'histoire du rap en 60 secondes chrono !

Ecrit par

Que faire si un néophyte un peu pressé vous demande de lui résumer l'histoire du rap français en une seule minute ? Vous faites appel au Canal Bis, qui vient de réussir cet exploit incommensurable dans sa dernière vidéo. Les classiques sont de sortie !

"Pas le temps pour les regrets" martelait en son temps le groupe Lunatic. Un état d'esprit qui semble néanmoins de moins en moins répandu chez les fans de peura, où les tenants du "c'était mieux avant" se font entendre avec rage sur la toile. A l'instar d'un Jhon Rachid qui a dernièrement encensé Oxmo Puccino dans son "J'ai pas mal au rap", beaucoup en reviennent donc aux pères fondateurs de ce noble art, hélas aujourd'hui éclipsés par des ersatz. Jul, Black M, Gradur…on ne peut pas dire que les MCs qui vendent aujourd'hui le plus soient ceux dont les textes sont les plus travaillés, loin de là. Il en faut pour tous les gouts me direz-vous. Mais un retour aux sources vers quelques classiques ne serait pas superflu, et on remercie aujourd'hui le Canal Bis de nous en faire profiter dans sa dernière vidéo.

Encore plus branleurs que les jeunes décrits par les Enfoirés, que s'est payé Gaspard Proust dans "Salut les Terriens", les deux mecs du Canal Bis nous ont tout de même offert 60 secondes de pur bonheur. C'est en effet pressé par le temps, que le duo s'est évertué à résumer l'histoire du rap français dans un dialogue fait uniquement à base de titres et lyrics des plus grands classiques. Extraits choisis : "Pour ceux nés un 28 décembre 77 à Paris sous les bombes, pour les bad boys de Marseille qui rêvent de sacrifices de poulets, ou pour les tontons du bled pris pour cible, ou par monsieur tout le monde qui fait son job à plein temps, le rap c'est un noble art de rue qui a quelques chose de spécial". Cette simple intro recouvre déjà 10 références, dont on vous laisse retrouver les auteurs, pour une plongée orgasmique dans le panthéon français. Izi. Ont-ils oublié des classiques ?