Clash of Gitans : Il parodie le buzz et fait couler sa boîte

Ecrit par

En parodiant le Clash of Gitans, les Lopez du 36 ont fait un buzz retentissant. Mais leur vidéo était tellement bien réussie que les gens les ont pris au sérieux. Charles Lopez, peintre en bâtiment, l'a appris à ses dépens.

Il y a quelques semaines, une embrouille mettait la Toile à feu et à sang : le Clash of Gitans. Des dénommés Lopez s'épinglaient par vidéos interposées à coups de menaces et d'insultes démesurées. Initié par David, vivant dans le département du 58 et par Djo, originaire de Clermont-Ferrand, le clash avait été repris par une autre famille de Lopez résidant à Châteauroux. Observant le même mode opératoire, les quatre hommes donnaient rendez-vous à leurs homonymes et promettaient de les "castagner". Mais ce que ces derniers ne s'imaginaient pas, c'est que leur vidéo allait être prise au premier degré. Eh oui : contrairement à ce que tous les internautes ont cru – il faut dire qu'ils avaient mis le paquet – le papa et ses trois enfants voulaient simplement blaguer. Malheureusement, leur activité de peintres en bâtiment en a fortement pâti. "Les gens qui nous connaissaient n'ont pas compris. Ils ont cru que nous parlions sérieusement, et les retombées pour notre entreprise n'ont pas été bonnes, voire même catastrophiques", a confié Charles Lopez à la Nouvelle République. Mis à part le fait d'amuser les gens, ce Clash of Gitans n'a décidément que des inconvénients. Qu'en pensez-vous ?