Copé et NKM exigent 466 tweets d'excuses

Victimes d'un photomontage insultant, Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-François Copé ont porté plainte contre un internaute et lui réclament la publication de 466 tweets d'excuses !

Twitter, le réseau où tout le monde donne son avis sur tout et tout le monde. Un avis pas toujours flatteur… Dernièrement, c'est KitchenAid qui a insulté la grand-mère de Barack Obama morte sur Twitter. Mais pouvons-nous insulter gratuitement les personnalités sur Twitter ? Si l'on regarde le cas de Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-François Copé, non. Les deux membres de l'UMP ont porté plainte contre Baptiste Fluzin – alias @soymalau sur le réseau social - et réclament 466 tweets d'excuses. Ce dernier avait, le soir des résultats du premier tour, publié sur son compte Twitter des montages photos de la porte-parole de Nicolas Sarkozy et du secrétaire général de l'UMP accompagnés de légendes insultantes. Tous deux réclament alors "1 euro à titre de dommages et intérêts", le remboursement des frais de justice (5.000 euros) et plus étonnant : la publication de 466 tweets (le nombre de vues du message) d'excuses sur le compte Twitter de l'accusé avec pour texte : "J'ai gravement injurié Jean-François COPÉ et Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET. Je le regrette et leur présente mes excuses" ! Ridicule, pensez-vous ? Attendons de voir la première audience de Baptiste Fluzin, prévue mi-juin prochain. Et vous, à qui donnez-vous raison ?

Copé et NKM exigent 466 tweets d'excuses - photo
Copé et NKM exigent 466 tweets d'excuses - photo
Copé et NKM exigent 466 tweets d'excuses - photo