Coup de gueule : Valérie Damidot défend Maïtena Biraben et Ophélie Meunier !

Ecrit par

La nouvelle animatrice phare de NRJ12 a récemment poussé une gueulante lors d'une conférence de presse pour présenter sa prochaine émission, en défendant la chef de bande du Grand Journal et Ophélie Meunier.

Il n'y a pas si longtemps, Valérie Damidot faisait le buzz avec une de ses photos de jeunesse, où nous la retrouvions nue et sexy... L'ex-présentatrice de D&CO se la jouait-elle comme Kim Kardashian et Miley Cyrus ? Aujourd'hui, elle refait parler d'elle... mais cette fois, pas de nudité ! Après l'éjection de Matthieu Delormeau de NRJ12, c'est Miss Damidot qui fait son arrivée dans la grille des programmes avec "Le Labo de Damidot", une émission de divertissement déguisée en émission scientifique. Alors qu'actuellement, certaines émissions du PAF ne fonctionnent pas (et se font littéralement lyncher sur les réseaux sociaux), l'animatrice a vidé son sac lors d'une présentation presse : "Je trouve qu'on parle trop souvent de parts de marché... Parfois, les émissions n'ont même pas démarré ! Ça me rend malade !". Effectivement, c'est la dure réalité...

Coup de gueule : Valérie Damidot défend Maïtena Biraben et Ophélie Meunier !

Valérie Damidot a continué dans sa lancée en pointant du doigt la superficialité des attaques 2.0 et des critiques journalistiques : "Daphné Burki, c'est ma pote, et je suis triste qu'elle ne présente pas 'Le Tube', mais vous avez vu ce qu'elle se prend dans la gueule, Ophélie Meunier ? Fermez vos gueules, quoi ! Qui vous êtes pour parler comme ça des gens ? (...) Regardez ce que Maïtena Biraben se prend dans la gueule pour une coupe de cheveux (elle avait d'ailleurs réagit en direct du Grand Journal) ! Non mais sérieux, les gars ? On s'en branle !", avant d'ajouter un zeste désespérée : "Ça me déprime de voir à quel point aujourd'hui on n'a pas le temps de s'installer (...) La télé, c'est de plus en plus difficile. Et surtout, pensez aux gens qui bossent pour ces émissions... Je trouve ça d'une telle violence ! Tout le monde vous attend avec des fusils à vannes et à humiliation". Espérons que les médias et les Twittos auront compris le message. Êtes-vous d'accord avec elle ?