Cristiano Ronaldo : Le montant qu'il touche pour chaque tweet publié est ahurissant !

Ecrit par

Cristiano Ronaldo est le sportif le plus bankable sur Twitter. Il touche ainsi une somme faramineuse pour chaque message publié sur le réseau social.

Cristiano Ronaldo fait un début de saison hallucinant. Sur les 2 derniers matchs - l'un en Liga, l'autre en Ligue des Champions - l'attaquant madrilène a inscrit pas moins de 8 buts. Vous imaginez ? Et en plus d'être un footballeur très talentueux, CR7 sait également faire preuve de générosité. Il le prouve régulièrement en faisant des dons significatifs pour les associations, ce qui lui a récemment valu d'être élu sportif le plus généreux du monde. On savait déjà que son salaire mirobolant le lui permettait... Aujourd'hui, on apprend que les tweets qu'il poste sur le réseau social à l'oiseau bleu lui apportent également un bon petit paquet d'argent. 230 000 euros par tweet sponsorisé, c'est plutôt correct, pas vrai ? On comprend qu'il n'ait pas hésité à offrir une île grecque à son agent...

En plus d'être le meilleur footballeur du moment (avec Leo Messi, on ne voudrait pas raviver le conflit), Cristiano Ronaldo est également le plus populaire. Lorsque l'on sait qu'il compte 107 millions de fans sur Facebook, et 37 millions de followers sur Twitter, on comprend que les sponsors s'arrachent les posts de l'international portugais. Et pour cela, ils sont prêts à payer cher, très cher. Avec 230 000 euros par tweet sponsorisé, Cristiano Ronaldo est le sportif le plus rentable sur Twitter, comme l'avance Le Figaro. Pour empocher cette somme, il lui suffit de poster une photo/vidéo et de mettre en avant sa nouvelle veste ou paire de chaussures. Les articles en question sont ensuite vendus par milliers. Loin derrière lui, Lebron James arrive en deuxième position avec 125 000 euros par tweet. C'est déjà honorable. On espère que Cristiano Ronaldo, qui apprenait récemment à son fils à montrer ses abdos, continuera à utiliser cet argent à des fins utiles. Une telle somme vous semble-t-elle justifiée ?