Danse avec les stars 5 : Miguel Angel Munoz rend hommage à Dirty Dancing et Patrick Swayze, Twitter adore

Ce soir dans Danse Avec Les Stars, les idoles des candidats sont à l'honneur le temps d'une danse. Pour Miguel Angel Munoz, il devra affronter le très célèbre porté de Dirty Dancing !

Si Rayane Bensetti a rendu hommage à Michael Jackson et a enflammé Twitter, c'est au tour de l'ancien acteur de Un Dos Tres de le faire ! De son côté, c'est à son film préféré que Miguel Angel Munoz va tenter de rendre hommage et c'est dans la peau de Patrick Swayze dans Dirty Dancing que le jeune homme va devoir impressionner le jury de l'émission ! Et pour compliquer la tâche à Fauve et Miguel, Matt Pokora, Jean-Marc Généreux, Chris Marques et Marie Claude Pietragalla ont imposé comme figure obligatoire le très fameux porté du film Dirty Dancing. Une épreuve bien difficile qui demande de l'équilibre et de la précision entre les deux danseurs. Si cela semble être un pari fou, c'est pourtant un pari que les deux candidats ont réussi mais aussi parfaitement exécuté ! Au son de la célèbre musique du film, "Time Of My Life", les internautes semblent une nouvelle fois sous le charme de Miguel Angel Munoz. Ce remake de Dirty Dancing des deux candidats a plus que convaincu les twittos de leur talent ! Malgré un léger manque de technique relevé par Jean-Marc Généreux, Miguel Angel Munoz a su convaincre le jury qui lui a décerné des notes entre 6 et 9 pour sa prestation ! Une prestation incroyable ?

Danse avec les stars 5 : Miguel Angel Munoz rend hommage à Dirty Dancing et Patrick Swayze, Twitter adore
Danse avec les stars 5 : Miguel Angel Munoz rend hommage à Dirty Dancing et Patrick Swayze, Twitter adore

Plus d'actu sur Danse avec les stars 5Danse avec les stars 5 : Un record d'audience pour l'émission !Danse avec les stars 5 : La production accusée de trucage sur TwitterDanse avec les stars 5 : Rayane Bensetti rend hommage à Michael Jackson, Twitter s'enflammeDanse avec les stars 5 : Louisy Joseph rend hommage à Jean Jacques Goldman, les twittos impressionnés