Danse avec les stars 6 : EnjoyPhoenix en demi-finales, elle exprime sa joie dans son vlog !

Ecrit par

Qualifiée pour les demi-finales de "Danse avec les Stars 6", EnjoyPhoenix nous plonge en immersion avec dans une journée-type de prime sur DALS. L'occasion de prendre conscience du rythme intenable du programme de TF1, dont la YouTubeuse garde quelques séquelles physiques…

Avec deux éliminations au lieu d'une, le prime de DALS6 ce samedi 12 décembre avait encore plus de dramaturgie que d'ordinaire. Ce qui peut certainement expliquer les réactions enflammées de certains twittos au moment d'apprendre qu'EnjoyPhoenix restait en course dans "Danse avec les Stars 6", au détriment de Véronic Dicaire et de Fabienne Carat. Au regard des efforts fournis, la blogueuse beauté ne démérite pourtant pas. Comme le montre son dernier VlogMas, sorte de journal intime, pas si intime vu qu'il est sur YouTube. La jeune Lyonnaise y dévoile son quotidien, comme ce week-end avec une immersion dans sa journée-type de participante à DALS. De son arrivée à 12h20 dans les studios de TF1, jusqu'à sa qualification (inespérée) pour les demi-finales, en passant par un petit passage chez l'osthéo au milieu de l'aprem.

On découvre d'ailleurs en direct le bonheur de "la star du Web" (au fait, elle déteste qu'on la surnomme ainsi), qui depuis sa loge, remercie son public : "Je voulais vous remercier de tout votre soutien dans "Danse avec les Stars", puisqu'on s'est qualifiés avec Yann-Alrick pour les demi-finales. Tout ça c'est grâce à vous, donc merci du fond du cœur. J'ai beaucoup pleuré pendant ce prime, y avait plein d'émotion". EnjoyPhoenix revient dans la foulée sur les révélations de Chris Marques pendant le prime concernant son état de santé : "Oui, j'ai une côte cassée", confirme-t-elle diagnostic du médecin à l'appui, avant de préciser : " Mais c'est pas très grave, on peut quand même danser avec une côte cassée. J'ai un strap tout autour qui me permet de me tenir les côtes et de ne pas me faire mal quand je danse (…) Je vous cache pas que c'est très douloureux : respirer c'est compliqué, rigoler c'est compliqué… mais c'est le deal, c'est le jeu. Ca ne m'empêchera de continuer DALS. Encore plus maintenant que je suis en demi-finale, ça me motive encore plus à aller au-delà de mes limites". Ses concurrents sont prévenus. EnjoyPhoenix peut-elle gagner DALS6 ?