Darketing : Luxifer, pourquoi le luxe nous possède

Ecrit par

Dans le 7è épisode de Darketing, Eric Briones reçoit Nicholas Chelma, auteur de "Luxifer, pourquoi le luxe nous possède" afin de nous éclairer sur une nouvelle vision du luxe en utilisant la définition originelle de l’incarnation de Lucifer.

Dans le dernier épisode de Darketing, Serge Michels nous parlait du marketing de la peur. Aujourd'hui, un nouvel et 7e épisode est sorti ! Eric Briones reçoit Nicolas Chelma, consultant et spécialiste du luxe. Auteur de "Luxifer, pourquoi le luxe nous possède", ce dernier nous éclaire sur une nouvelle vision du luxe en utilisant la définition originelle de l’incarnation de Lucifer. Il explique que les maisons de luxe ont fini, au nom de l’industrialisation, par perdre leur folie. "Ne perd-on pas l'âme et la folie du luxe au nom de la massification, de l'industrialisation, de la globalisation, de la rationalisation ou encore des fusions / acquisitions ?". Il prône l’avènement d’un esprit luciférien, en revenant aux sources mêmes de ce qu’il incarne, soit Lucifer comme principe de liberté, de rupture et de création. Il insiste ainsi sur l’importance pour les marques de luxe aujourd’hui de retrouver leur part d’ombre et leur poésie. Regardez sans plus attendre le nouvel épisode de cette émission sur l'actualité littéraire du marketing coproduite par l’ISEG Marketing & Communication School et Darkplanneur. Suivez-vous Darketing ?