Deadpool souhaite un bon Australia Day aux Australiens...ou pas !

Quand la Fox demande à Deadpool d'envoyer un gentil message aux Australiens pour leur fête nationale, ça peut vite déraper. La preuve tout de suite, avec un superhéros incontrôlable !

Le 10 février prochain, un superhéros pas comme les autres débarquera sur grand écran : Deadpool, dont Jhon Rachid et Monsieur Poulpe avaient validé le trailer au moment de sa sortie, en août dernier. Mais qu'on se le dise, le personnage Marvel habillé de sa tenue de cuir rouge n'en a pas vraiment grand chose à faire du fait que les youtubers français valident ses répliques ou pas. Car ce qui distingue Deadpool des autres superhéros, c'est clairement son côté bad boy impertinent. On peut le voir dans la bande-annonce du film, mais aussi dans la stratégie marketing qui vise à faire la promotion du long-métrage tant attendu. Outre des affiches mettant en lumière Deadpool comme étant LA comédie romantique de la Saint-Valentin 2016 (50 Nuances de Grey, ce n'était rien à côté de ça), les studios de la Fox viennent de dévoiler un message très spécial enregistré par Ryan Reynolds en tenue de Deadpool pour souhaiter une bonne fête aux Australiens, puisque leur fête nationale a lieu ce mardi 26 janvier.

Sauf que, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, le superhéros n'a pas vraiment l'intention de flatter les Australiens. Mais que lui ont-ils fait ? Eux rien, mais son grand ennemi Wolverine (Canadien), est incarné par Hugh Jackman, né au pays des kangourous, et du coup, ça ne passe pas du tout ! Tout simplement, pour le grand gaillard dans sa combi, c'est même carrément une faute impardonnable. Donc tous les Australiens trinquent ! Et pourtant, ça commençait bien, avec le superhéros acceptant même de porter un chapeau typique. De quoi lui donner l'air d'être (presque) prêt à partir en trek dans la savane australienne ! Mais quand Deadpool, qui a fêté Halloween en cherchant de nouvelles recrues, a une idée en tête, impossible de lui faire entendre raison. Le politiquement correct, il ne connaît pas. Et ce sont tous les Australiens qui morflent pour une seule star...en attendant la prochaine cible ! Allez, vivement le 10 février, pour découvrir toutes la palette de ce personnage déglingué.