Décès de Jacques Vergès : Un hommage mitigé sur Twitter

Ecrit par

"L'Avocat du Diable" est décédé hier soir à l'âge de 88 ans dans la chambre même où Voltaire avait rendu son dernier souffle. Un décès qui laisse les twittos mitigés sur le fait de lui rendre hommage ou non.

A l'instar de Karen Black, l'actrice d'Easy Rider décédée la semaine dernière, qui avait reçu des hommages dignes de ce nom sur Twitter, Jacques Vergès, lui, reçoit en ce moment un hommage plus que mitigé sur le réseau social. Et pour cause, l'avocat était connu pour défendre les causes perdues : surnommé "l'Avocat de la Terreur", "le salaud lumineux" ou encore "l'Avocat du Diable", il avait défendu, entre autre, le nazi Klaus Barbie, le révolutionnaire Carlos, le dictateur serbe Slobodan Milosevic ou encore le khmer rouge Khieu Samphan. Un avocat qui avait fait de ces clients indéfendables son fonds de commerce, et qui lui donnera sa notoriété. Alors que certains twittos reconnaissent en lui un brillant avocat, d'autres regrettent cet hommage à cause des clients qu'il a défendu. Il serait décédé d'un malaise cardiaque, juste avant 20h, dans l'appartement même où Voltaire aurait rendu l'âme. Et pour vous, Jacques Vergès représentait quoi ?