Défigurée à 3 ans, elle se fait refuser d'un fast-food, ses parents s'insurgent sur Facebook

Ecrit par

"Ce visage vous semble-t-il effrayant ?". Voilà une question que l'on n'imaginerait pas se poser au sujet d'une petite fille. Et pourtant, quand on sait qu'elle a dû quitter un KFC à cause de son apparence, on se demande où va le monde.

Il y a quelques temps, un client britannique trouvait un rein dans son poulet au KFC. Si nous pensions que la chaîne de restaurants en resterait là niveau bad buzz, nous n'avions encore rien vu ! En effet, en avril dernier, la famille Wilcher a fait face à un drame dans un des restaurants. Alors que leur petite fille de 3 ans, Victoria, a été défigurée suite à l'attaque de trois pitbulls en avril dernier, elle a été obligée de quitter un KFC aux États-Unis car son apparence choquait certains clients. Lors de cette attaque, elle a perdu son oeil droit et a été hospitalisée pendant de longues semaines. Suite à des fractures à la mâchoire et au nez, Victoria ne peut plus bouger la partie droite de son visage. Les soins qui doivent lui être prodigués coûtent très chers, c'est pourquoi ses parents ont créé une page Facebook afin de récolter des fonds. Et si près de 131 000 personnes la soutiennent, d'autres n'ont pas de pitié et la petite fille est victime de discrimination.

"Ce visage vous semble-t-il effrayant ?"

Dans le restaurant KFC de Jackson dans le Massachusetts, la petite famille avait décidé de passer un agréable dîner ensemble. Mais l'apparence de Victoria a déplu au personnel du restaurant qui a ordonné aux Wilcher de quitter les lieux ! Outrés, les parents ont aussitôt dénoncé cette discrimination sur le web en postant sur la page Facebook de soutien à Victoria : "Ce visage vous semble-t-il effrayant ?", ajoutant en légende d'une photo de la petite fille : "La semaine dernière, au restaurant KFC de Jackson, on a demandé à ce joli minois de quitter les lieux parce que ses blessures faisaient peur aux autres clients. Je ne mettrai plus jamais un pied dans aucun des restaurants de cette chaîne". Si KFC a présenté ses excuses avec le message suivant : "Nous prenons la chose très au sérieux car nous appliquons la tolérance zéro vis-à-vis de toute action blessante ou irrespectueuse envers nos clients", la chaîne de fast-food n'est pas prête d'essuyer ce bad buzz... Cependant, ils ont tout de même versé 30 000$ à la famille afin de les aider à financer les soins de Victoria. La réaction du personnel du KFC vous choque-t-elle ?

Défigurée à 3 ans, elle se fait refuser d'un fast-food, ses parents s'insurgent sur Facebook - photo
Défigurée à 3 ans, elle se fait refuser d'un fast-food, ses parents s'insurgent sur Facebook - photo