Dieudonné : La "quenelle" analysée par Europe 1

Ecrit par

Guy Birenbaum et David Abiker ont analysé le geste de ralliement de Dieudonné dans leur émission sur Europe 1, "Des cliques et des claques". Un geste toujours plus au cœur des polémiques.

Bras d'honneur contrarié, salut nazi inversé, geste subversif, running gag, piège ou bien simple farce, la "quenelle" popularisée sur le net par Dieudonné continue d'être au centre de toutes les attentions et de toutes les polémiques. Un geste de ralliement qu'ont décidé d'analyser David Abiker et Guy Birenbaum dans leur émission sur Europe 1, Des cliques et des claques. Avec leurs invités du soir, Johan Hufnagel, rédacteur en chef de Slate.fr, Gérald Bronner, sociologue spécialiste de la rumeur et du complot, et Maître Anne-Sophie Laguens, avocate et chroniqueuse au magazine "Le Plus" du Nouvel Obs, les deux journalistes ont tenté d'expliquer avec plus de précisions le sens de ce geste, s'il est assimilable au salut nazi ou bien plus simplement s'il a un sens plus trivial, s'il est condamnable. Selon les participants de l'émission, la quenelle est en passe de devenir un geste culturel, dont le caractère viral a été amplifié par le web. Toujours selon eux, le sens négatif attribué au geste, notamment son assimilation au salut nazi, serait due au passé de l'humoriste et à ses condamnations par la justice pour antisémitisme. Une analyse qui permet peut-être d'y voir un peu plus clair sur le sens de la "quenelle". Il y a une semaine, Dieudonné invitait ses partisans à manifester le 28 septembre dernier en soutien aux militaires "quenelliers". Et pour vous, que représente la "quenelle" de Dieudonné ?

Dieudonné : La "quenelle" analysée par Europe 1 - photo
Dieudonné : La "quenelle" analysée par Europe 1 - photo
Dieudonné : La "quenelle" analysée par Europe 1 - photo
Dieudonné : La "quenelle" analysée par Europe 1 - photo
Dieudonné : La "quenelle" analysée par Europe 1 - photo