Dieudonné : Son spectacle interdit à Nantes, les Twittos mitigés

Ecrit par

Hier soir, le Conseil d'Etat a décidé d'interdire le spectacle de Dieudonné à Nantes. Un virage de plus dans la polémique qui fait rage autour de l'humoriste, accusé de dérapages racistes et antisémite.

La polémique Dieudonné fait rage. Après Alain Juppé ayant interdit le spectacle de Dieudonné à Bordeaux, c'est au tour du Conseil d'Etat d'interdire son spectacle intitulé "Le Mur" hier soir à Nantes. Pas une très grande surprise, puisqu'il s'agit là d'une décision à l'instigation du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. "La République a gagné! (…) elle ne peut pas tolérer la haine de l'autre, le racisme, l'antisémitisme, le négationnisme", s'est par ailleurs réjouit ce dernier. Une décision que la plus haute juridiction administrative justifie par "la dignité de la personne humaine", non respectée dans le spectacle de l'humoriste. Pourtant, si Manuel Valls en faisait appel au Conseil d'Etat, c'est parce que le tribunal administratif de première instance de Nantes avait d'abord statué que "la réalité et la gravité des risques de troubles à l’ordre public [étaient] établis". Sur Twitter, cette décision provoque de nombreuses réactions, lesquelles ne vont pas toutes dans le même sens. Alors que certains saluent celle-ci, d'autres sont scandalisés, prônant la liberté d'expression. D'autres s'étonnent de la rapidité de la décision et craignent même que cette "victoire judiciaire" de Manuel Valls ne transforme l'humoriste en "victime" ou "martyr"… Et vous, que pensez-vous de cette décision ?

Dieudonné : Son spectacle interdit à Nantes, les Twittos mitigés
Dieudonné : Son spectacle interdit à Nantes, les Twittos mitigés