Direction des Risques Humains : Le mytho et l’anglais, ça fait deux !

Ecrit par

Le premier épisode de la web-série DRH est sorti jeudi dernier, et ce l'on peut dire c'est que mentir à un entretien d'embauche n'est JAMAIS la bonne solution !

Le 24 octobre dernier est sorti le premier épisode de la web-série DRH que meltyBuzz vous présentait il y a quelques temps. Les créateurs de Direction des Risques Humains qui déclaraient "On est comme les morceaux d'un puzzle, on s’emboîte tous !" lors de leur épique interview dans nos locaux, ont sélectionné un candidat de choix pour ce premier épisode. Calme, propre sur lui, et semblant en tout point charmant, le mytho sait magnifiquement se vendre, ce qui est le cas dans la première partie de la séquence. Se vantant de voyages à travers le monde et de son merveilleux talent pour les langues, le mytho finit par se retrouver pris à son propre piège lorsqu'il est temps de faire une démonstration de ses dons linguistiques devant les dirigeants de l'agence d'intérim J-F et Géraldine ! Baragouinant quelques sons, mots et même des phrases ayant une vague ressemblance avec l'anglais, notre mytho arrivera-t-il à s'en sortir ?

Jérémy Afriat, Dimitri Calixte, Abdoulaye Dembele et Jonathan Benmussa sont les créateurs de cette pétillante et toute jeune websérie suivant les aventures du sémillant Jean-François et la collet-monté Géraldine tous deux dirigeant une agence d'intérim. Défilant devant leurs yeux tour à tour intéressés (quand il s'agit d'une jolie fille pour J-F), amusés mais généralement atterrés, des candidats font leur maximum pour les séduire et décrocher le job tant convoité. Mais comme vous pourrez le constater dans les prochains épisodes, J-F et Géraldine ne sont pas blancs comme neige et la tâche des candidats n'en sera que plus compliquée pour convaincre ces deux énergumènes. S'inspirant d'une expérience personnelle, Direction des Risques Humains ne vous laissera pas indifférent et peut-être même que vous reconnaîtrez en ces personnages, un ami et pourquoi pas vous-même ! Avez-vous déjà prétendu parler anglais ?

Source : DRH Production