Doodle de Google : comment ces petits logos sont devenus une arme marketing 

Ecrit par

Chaque jour ou presque dans le monde, Google met désormais en ligne sur sa page d'accueil ce qu'on appelle un Doodle. Il s'agit d'une image, animée ou non, et célébrant un événement, un fait marquant, un anniversaire ou encore une actualité brûlante. meltyBuzz revient sur cette success story qui permet à Google de renforcer son image de marque et rendre sa page d'accueil unique en son genre.

L'histoire du Doodle débute en 1998, alors que les fondateurs de Google, Larry Page et Sergueï Brin, se rendent au festival Burning Man. Pour signifier leur absence à l'équipe de Google tout en leur faisant un petit clin d'oeil, ils mettent en ligne le premier Doodle de la société, soit un bonhomme icône du festival Burning Man ajouté sur les lettres de Google. En 2000, un stagiaire crée le Doodle de la fête nationale américaine du 4 juillet. Depuis, la mise en place des logos pour marquer un événement historique, une fête nationale ou autre actualité comme des élections politiques, est devenue une habitude pour le moteur de recherche, voir un signe distinctif de ses concurrents. C'est aussi une façon de surfer sur l'infotainment, une tendance incontournable de ces dernières années qui mélange l'amusement et l'information. En effet, au-delà des images, quand l'internaute clique sur le Doodle, il arrive généralement sur une page Wikipedia explicative. Ainsi, un récent superbe Doodle hommage à Gérard Mercator a permis aux jeunes de découvrir l'homme qui a inventé le GPS il y a 500 ans !

Doodle de Google : comment ces petits logos sont devenus une arme marketing  - photo
Doodle de Google : comment ces petits logos sont devenus une arme marketing  - photo
Doodle de Google : comment ces petits logos sont devenus une arme marketing  - photo

La saga des Doodles se poursuit avec la mise en place en 2010 du premier logo animé, créé pour rendre hommage à Isaac Newton dont on fêtait les 367 ans de sa naissance. Une pomme tombe alors du logo de Google. La même année, un premier Doodle jeu vidéo voit le jour, pour célébrer les 30 ans de Pacman. L'internaute peut jouer en ligne sur l'interface ! L'année suivante, pour marquer les 122 ans de Charlie Chaplin, la société lance son premier Doodle vidéo ! Sur une musique typique des films muets, on y découvre un acteur incarnant le fameux cinéaste au chapeau melon, aux prises avec les lettres formant le mot GOOGLE. D'ailleurs, les aficionados peuvent se rendre sur le site d'archive des Doodles, que le moteur de recherche a dédié à tous ses logos temporaires.

Doodle de Google : comment ces petits logos sont devenus une arme marketing  - photo
Doodle de Google : comment ces petits logos sont devenus une arme marketing  - photo

En 2014, environ 2000 Doodles régionaux ou internationaux ont vu le jour sur la homepage de Google. Certains sont en effet seulement visible dans un pays. Par exemple, si un Doodle affiche un logo de la fête nationale française, il ne sera pas visible aux Etats-Unis. Le succès de ces derniers a conduit Google à créer une équipe entière à la Silicon Valley, dédiée à temps plein à la création de Doodles. Elle a récemment fait mouche en imaginant des doodles amusants sur Google Traduction pour La Journée de la Francophonie. Mais au fait, comment choisit-on un Doodle ? Les salariés du géant américain peuvent en proposer, tout comme les internautes lambdas sur le site dédié. Certains faits comme La Révolution Française chez nous ou la Saint-Valentin au niveau international, sont des incontournables qui auront un Doodle tous les ans. Le but de ses petits logos, mis en ligne systématiquement à 0h01 pour la journée à venir, est pour Google d'avoir une page d'accueil qui vit tout en restant sobre. Au fil des ans, de nombreux artistes ont pu se frotter à cet exercice de style. A tel point que les plus connus viennent aussi réaliser leur Doodle, comme Takashi Murakami en 2011 pour fêter le premier jour de l'été. La firme fait aussi appel ponctuellement à des graphistes indépendants de leurs équipes à Mountain View. Il existe même une compétition régionale aux Etats-Unis, Doodle4Google, qui permet aux écoliers de créer leur logo. Le meilleur est sélectionné par la firme et sera mis en ligne. Avec ses Doodles, le moteur de recherche Google a trouvé un concept à la fois original, fun, dans l'air du temps, et qui colle parfaitement à l'esprit de la société. Aimez-vous découvrir les Doodles de Google ?