Dr.Dre : "Compton est un bon album, mais c'est pas une dinguerie", Vantard fait sa critique

Ecrit par

Événement rap de la semaine, voire de l'année, la sortie du nouvel album de Dr. Dre "Compton : A soundtrack" méritait bien une chronique spéciale de Monsieur Vantard. Quand bien même le projet lui a laissé un gout d'inachevé…

Plus le temps pour les enfantillages. Après 16 ans à filer ici et là des prods au game, Dr. Dre était de retour aux affaires ce vendredi 7 aout avec son nouvel album "Compton : A Soundtrack", aussitôt disséqué sur Twitter. Parmi les fanatiques qui ont fait le pied de grue pour saigner le projet, Vantard était naturellement de la fête, d'où cette chronique événement aujourd'hui. Et elle démarre par les doutes du podcasteur quant aux motivations réelles du Doc' et de son comeback. Tout semble être en effet un formidable coup de com' bénéficiant au rappeur, en pleine promo du biopic sur N.W.A dont il est producteur, et en même temps à Apple, qui a profité de cette exposition pour promouvoir le lancement de son service de streaming. "S'il ne faisait pas ça pour l'argent, il aurait balancé l'album sur le net gratuitement. J'aime bien le Docteur, mais il est toujours autant attiré par les thunes". Au détriment de la musique ?

Il faut croire que oui d'après le chroniqueur rap, qui comme beaucoup de fans, se faisait une joie de retrouver le beatmaker le plus influent de l'histoire. Hélas, l'excitation a laissé place à la frustration : "C'est un bon album, mais c'est pas une dinguerie. Moi qui connais la discographie du Doc sur le bout des doigts, ça m'a laissé sur ma faim". Il est loin le temps où le producteur milliardaire régnait en patron sur le game et dictait la tendance à suivre. "Sur 16 tracks, y'en a que 5 qui ont attiré mon attention. C'est vraiment light". Ce qui a manqué selon Vantard : "de l'audace !". Et le spécialiste peura de nous énumérer les derniers projets en date de Dr. Dre, qui ont le mérite d'être plus actuels que cette bande-originale "décevante" de "Straight Outta Compton", tels "The Big Bang" de Busta Rhymes (2006), "Kingdom Come" de Jay-Z (2006) ou encore la BO de "Get Rich or Die Tryin" de 50 Cent (2005). Conclusion : un album "validé à 10%". "Detox" n'a pas fini d'être espéré… Le retour de Dr. Dre vous a-t-il déçu ?