Drake VS Barack Obama : Le rappeur réagit au tacle du président US

Ecrit par

Personne n'est intouchable pour Drake qui a répondu dans son dernier morceau à Barack Obama. Ce dernier qui a récemment avoué que Kendrick Lamar était au-dessus du Canadien…

La folie des grandeurs guette notre cher Dreezy. Après avoir détruit Meek Mill, 50 Cent ayant terminé le taf sur Instagram, l'interprète d'Hotline Bling a décidé de se payer ni plus ni moins que le président des Etats-Unis. Vous me direz qu'en tant que citoyen du grand Canada, il est à l'abri d'un contrôle fiscal en traitre. Mais quand même, on parle de Barack Obama là, l'homme le plus puissant du monde (oui, ex-aequo avec toi Vlad). À la décharge de Drake, c'est celui qui crèche à la Maison Blanche qui a commencé. Dans une récente interview sur YouTube, il lui a ainsi été demandé qui de Kendrick Lamar ou du gars de Toronto triompherait dans une battle. Aucune hésitation pour Barack : le MC de Compton l'emporterait haut la main.

"Je pense que Drake est un exceptionnel artiste, mais Kendrick, ses paroles, son dernier album sont exceptionnels. C’est pour moi le meilleur album de l’année". Le mari de Michelle parle ici de l'excellent "To Pimp a Butterfly", encensé par la critique. Reste que Drake a un ego, surdimensionné diront ses détracteurs, et qu'il a visiblement été touché par le choix du président ricain. Il lui a répondu ce week-end au détour d'une lyric dans "Summer Sixteen", le premier extrait de son futur album "Views From The 6". "Dites à Obama que mes couplets sont comme ses grosses voitures, ils sont à l'épreuve des balles". En fin de mandat, Barack va-t-il se lancer dans une joute verbale avec l'impudent Drake ? Vous êtes plus Drake ou Kendrick ?