Emeutes au Trocadéro : La police en sous-effectif, une demande des qataris ?

Ecrit par

Voici des révélations chocs qui risquent de ne pas arranger l'état actuel de la situation. Le député PS Jean-Jacques Urvoas a déclaré sur RMC que la police était en sous-effectif lors des incidents du Trocadéro suite à une demande des qataris !

Le pire semble à venir dans l'affaire des émeutes du Trocadéro. Alors que le tweet raciste du député UMP Jean-Sébastien Vialatte sur les débordements fait encore couler les commentaires à flot sur les réseaux sociaux, Jean-Jacques Urvoas, député PS de la première circonscription du Finistère n'a pu su tenir sa langue face au micro d'Éric Brunet sur RMC. Interrogé sur la question du problème des sous-effectifs des forces de l'ordre mobilisées hier au Trocadéro, Jean-Jacques Urvoas a déclaré que cette décision émanait des qataris (qui auraient apparemment fait pression sur le préfet de police). Ces derniers sont également, rappelons-le, propriétaires du club du PSG. Il semblerait que les hautes instances décisionnelles des forces de l'ordre ne répondent pas seulement aux décisions gouvernementales. Des propos inquiétants qui ne risquent pas de renouer la confiance du peuple français avec le gouvernement. Sur Twitter, la polémique fait rage. Le député PS Jean-Jacques Urvoas dévoile le pot aux roses ?

Emeutes au Trocadéro : La police en sous-effectif, une demande des qataris ?
Emeutes au Trocadéro : La police en sous-effectif, une demande des qataris ?
Source : RMC