Enora Malagré, Camille Combal ... : Le hashtag #CyrilFaisCeQuilNousPlait enflamme Twitter

Ecrit par

A l’occasion du Blue Monday, Cyril Hanouna a relancé le hashtag #CyrilFaisCeQuilNouPlait. Rapidement, les chroniqueurs de Touche pas à mon poste et les internautes n’ont pas tardé à réagir sur Twitter.

Selon une étude publiée en 2005 par un psychologue de l’université de Cardiff au Pays de Galles, ce troisième lundi de janvier serait le fameux "lundi de la déprime". La mauvaise météo, l’éloignement des fêtes de Noël, ou encore l’échec des bonnes résolutions feraient que ce jour est considéré comme le plus déprimant de l’année. Pourtant une personne semble aimer cette journée, et il s’agit de Cyril Hanouna. L’animateur qui a débarqué sur Snapchat, s’est emparé de son compte Twitter pour relancer son fameux hashtag "CyrilFaisCeQuilNousPlait" : "Il y a que moi qui aime les lundis. J’attends vos suggestions".

Enora Malagré, Camille Combal ... : Le hashtag #CyrilFaisCeQuilNousPlait enflamme Twitter

Et il n’en fallait pas plus pour que Twitter s’enflamme. Rapidement, les chroniqueurs de l’émission ont fait plusieurs propositions à l’image de Gilles Verdez qui pense à l’avenir : "A toi de réconcilier la France avec elle-même, de mobiliser le peuple en te présentant en 2017 !". De son côté Enora Malagré s’est voulue plus joueuse : "Je veux que @Cyrilhanouna me livre tous les matins le petit dej avec mon courrier et en chanson !". Julien Courbet quant à lui a eu une idée pour le moins originale : "Que baba se rase juste un côté qu’on voit ce qui lui va le mieux, avec ou sans barbe". Camille Combal, dont sa chronique est souvent mise en avant, a eu une requête inattendue : "Peux tu m'imiter la tête du douanier Tête à Claques ? Je ne m'en lasse pas". Les internautes aussi ont été inventifs. Ainsi @bascho a notamment pensé à Matthieu Delormeau : "Un petit bisous sur la bouche à Delormeau pour le rendre heureux", quand @mere cool a lancé un défi à Cyril Hanouna : "Présente ton émission en maillot de bain palme et lunette on en restera baba". Et vous, que demanderiez-vous à Cyril Hanouna ?