Facebook : Le réseau social teste le signalement des articles satiriques

Ecrit par

Pour que les internautes fassent la différence entre un vrai article de presse et un papier satirique comme ceux de The Onion ou du Gorafi, Facebook est en train de tester un signalement visible devant les articles.

Si, tout comme Christine Boutin qui avait cité un article du Gorafi et sa "stratégie provisoire d'avancement à potentialité différée", vous n’êtes pas très doués pour faire la différence entre un vrai article de presse et un papier satirique, pas de panique : Facebook a trouvé une solution. Le réseau social vient de lancer un test quant au signalement d’articles satiriques. Si vous faites parties des petits chanceux qui peuvent le constater, Facebook a expérimenté depuis un mois un tag, selon le site Mashable, devant certains articles dans la News Feed du réseau social. Le mot "satire" ("satirique" en anglais) apparaît ainsi devant les articles de The Onion ou du Gorafi pour les lecteurs français. Un tag mis en place à la demande des internautes : "Nous avons eu des retours de gens qui souhaitaient un moyen plus clair de distinguer les articles satiriques des autres", a par ailleurs indiqué un responsable de Facebook à nos confrères de Mashable. Une manière pour les internautes de ne plus tomber dans le panneau de ces sites, qui quelquefois publient des infos d’un tel réalisme qu’elles semblent vraies, ou du moins très probables. Il y a un mois, Facebook lançait une autre application, Save, la nouvelle fonction pour sauvegarder les articles de presse qu’on n’a pas encore eu le temps de lire. Avez-vous déjà constaté ce changement sur votre fil d'actu Facebook ?

Facebook : Le réseau social teste le signalement des articles satiriques