Facebook : Les parties intimes d'un kangourou censurées

Une photo d'un kangourou dont les parties génitales sont censurées fait beaucoup de bruit sur la page Facebook de l'office du tourisme en Australie.

Il semble que les animaux mettent les australiens dans tous leurs états. Hier nous vous parlions de Grumpy Cat qui provoquait le fou rire d'un journaliste à la télévision, et aujourd'hui c'est une histoire de kangourou qui agite Facebook. L'office du tourisme en Australie a jugé bon de pixelliser les parties génitales d'un kangourou sur une photo postée sur Facebook. C'est le 16 août que cette photo de Big Baz, ce kangourou allongé sur le dos, a été mise en ligne, avec la mention "censurée pour Facebook". Si dans les commentaires certains sont offensés, d'autres ont pris cela au second degré. C'était l'idée de l'office du tourisme australienne qui a déclaré au site News.com.au "Ceux qui connaissent notre page Facebook savent que nous aimons nous amuser un peu avec nos posts, et quand le parc naturel de Featherdale nous a envoyé cette photo, nous ne pouvions nous empêcher de la partager avec nos fans dans toute sa splendeur, ou presque ! " Qu'en pensez-vous?

Facebook : Les parties intimes d'un kangourou censurées - photo
Facebook : Les parties intimes d'un kangourou censurées - photo
Facebook : Les parties intimes d'un kangourou censurées - photo
Facebook : Les parties intimes d'un kangourou censurées - photo