Facebook : Mark Zuckerberg tacle Donald Trump et affiche son soutien aux musulmans

Ecrit par

Le climat islamophobe ambiant aux Etats-Unis, entretenu entre autres par le candidat républicain Donald Trump, a poussé Mark Zuckerberg à se fendre d'une tribune sur Facebook dans laquelle il assure de son soutien les musulmans du monde entier.

Quelques jours après avoir offert 99% de ses actions Facebook à une association pour enfants, Mark Zuckerberg fait à nouveau parler de lui grâce à un élan humaniste. Marqué par le sentiment hostile entourant l'islam après les attentats de Paris du 13 novembre, et la récente tuerie de San Bernardino qui a fait 14 morts, l'homme a tenu à afficher son soutien à l'ensemble des musulmans du monde. Dans une tribune naturellement postée sur Facebook, Mark Zuckerberg se place ainsi à leurs côtés : "Après les attentats de Paris et la haine vue cette semaine, je ne peux qu'imaginer la peur que les musulmans peuvent ressentir d'être persécutés à cause d'actes commis par d'autres".

Une empathie d'autant plus forte qu'en tant que juif, le boss de Facebook sait combien l'histoire peut bégayer : "En tant que juif, mes parents m'ont appris que nous devons nous élever contre les attaques visant n'importe quelle communauté. Même si l'attaque ne vous vise pas aujourd'hui, les attaques contre la liberté de quiconque finissent par nuire à tous". Et de conclure par une note positive : "Si vous êtes musulmans dans ce pays, en tant que chef de Facebook, je veux que vous sachiez que vous serez toujours les bienvenus ici et que nous nous battrons pour protéger vos droits et vous créer un environnement sûr et pacifique". Un message d'espoir qui intervient après la polémique née des propos de Donald Trump, candidat à l'investiture républicaine pour les Présidentielles. Dans une nouvelle tirade lunaire, le milliardaire a exigé que les musulmans soient dorénavant interdits du territoire américain... Mark Zuckerberg a-t-il eu les bons mots ?