FIFAGate : Vérino revient sur le scandale dans un sketch délirant !

Ecrit par

Révélé sur "On ne demande qu'à en rire", Vérino s'accorde une fois par semaine une pastille sur YouTube où il nous aide à capter un sujet d'actualité avec sa verve inimitable. Aujourd'hui : c'est quoi donc ce grand bordel à la FIFA ?

Si l'honneur du football n'en sort pas grandi, le scandale qui secoue en ce moment la FIFA, aura au moins eu l'honneur de faire émerger pas mal de bons délires, comme entre autres ce trailer "honnête" de la Coupe du Monde au Qatar. Dans le même sillon, Vérino, que les téléspectateurs de feu "On ne demande qu'à en rire" connaissent très bien, s'est lui aussi attardé hier sur cet immense bordel dans sa pastille YouTube hebdomadaire "Dis donc internet". Et vu de l'extérieur, même pour un profane comme lui, ces accusations de corruption à l'encontre de grands dirigeants du football, ont été vécues comme une véritable surprise. On déconne, hein. Trois mots pour expliquer ça : argent, drogue et putes. Le cocktail de la mort.

Hasard du calendrier, la vidéo de notre ami Vérino a été mise en ligne juste avant que Sepp Blatter ne démissionne hier de son poste de président de la FIFA. Lien de cause à effet direct ? Allez savoir. En attendant, l'ex despo… l'ex boss du foot mondial a toujours nié d'éventuels pots-de-vin dans l'attribution des Coupes du Monde, d'où l'emploi rigoureux du conditionnel chez les observateurs. Où se déroulent les deux prochains Mondiaux déjà ? Russie et Qatar ? "Mais la prochaine fois, faites plus discret. Mettez un pays entre les deux (…) Quand tu vas à la pharmacie pour acheter une crème contre les hémorroïdes, tu prends aussi des petites pastilles pour la gorge". Un sas de dépressurisation en quelque sorte, dont Sepp Blatter nous a fait cadeau hier en se retirant du business. Un exemple que d'anciens présidents sur le retour serait bien inspirer de suivre… Avez-vous été surpris par la démission de Sepp Blatter ?