FN : Il publie des photos de son tatouage nazi sur les réseaux sociaux et se fait exclure du parti

Les municipales approchent. Les candidats, avec l'émergence des réseaux sociaux, sont de plus en plus scrutés et aucun dérapage n'est permis, surtout du coté du FN.

Après les clips WTF des municipales, les prochaines élections continuent de faire couler de l'encre et pas forcement pour les bonnes raisons. Après une photo d'un tatouage nazi sur le bras d'un candidat FN, représentant la Division Charlemagne de la Waffen-SS, qui circulait sur les réseaux sociaux, Bastien Durocher a été écarté des listes. Le rassemblement bleu Marine voulant empêcher tout dérapage a donc préféré avoir un candidat de moins dans la municipalité de Chateauroux, plutôt que d'alimenter la presse dans une nouvelle frasque antisémite auxquels le père de l'actuelle présidente du parti, Marine Lepen, nous avait habitué. Malgré les excuses de l'intéressé, qui invoquait l'erreur de jeunesse et qui déclarait avoir déjà fixé un rendez-vous pour effacer l'objet de la polémique, aucune discussion n'a été possible. La photo présente depuis déjà plusieurs années sur les réseaux sociaux continue néanmoins de faire gonfler la polémique, alors que la tête de liste a déclaré "garder sa confiance" en Bastien Durocher. Trouvez-vous cela choquant ?

FN : Il publie des photos de son tatouage nazi sur les réseaux sociaux et se fait exclure du parti - photo
FN : Il publie des photos de son tatouage nazi sur les réseaux sociaux et se fait exclure du parti - photo
Source : nouvel obs