Google : Les requins, ennemis numéro un de la firme

Ecrit par

Les squales mordraient les câbles de données sous-marins ce qui poserait certains problèmes à l’entreprise concernant la transmission de données à grande vitesse.

Des marques d’incisives. Voilà ce qu’a constaté Google sur ses câbles sous-marins transportant des données à très grande vitesse. Des morsures qui seraient dues, comme vous le montre la vidéo que meltyBuzz vous propose ci-dessous, à des requins, friands de métal et de plastique. Google a d’ailleurs pris les devants pour contrer les attaques de ces monstres des mers en recouvrant ses câbles de kevlar, dans le but de protéger les données circulant dans les fonds marins. Quant à savoir pourquoi les requins s’attaquent aux câbles sous-marins, deux hypothèses font surfaces : soit les squales prennent les filins métalliques pour des poissons type anguilles, soit, d’après certains, les requins seraient attirés par les champs électromagnétiques qu’ils émettent. Un réel problème pour la société américaine qui voit ainsi ses données circuler plus difficilement, et qui doit débourser plus de 250 000 dollars pour une réparation en mer. Les squales, de drôles d’animaux qui aiment faire parler d’eux, puisqu’il y a un peu plus d’un mois, la rédaction évoquait l'histoire d’une grand-mère qui se faisait attaquer par un requin, et dont la vidéo faisait le buzz. A votre avis, pourquoi les requins seraient-ils attirés par ces câbles ?

Google : Les requins, ennemis numéro un de la firme
Google : Les requins, ennemis numéro un de la firme