H20 Challenge : L'UNICEF vous propose de filtrer l'eau de votre compte Twitter

Ecrit par

#H2OChallenge, c’est la brillante idée que l’UNICEF propose sur Twitter pour la journée mondiale de l’eau. Le but : filtrer vos tweets de la terminologie chimique de l’eau (H2O), pour la transformer en vrai eau potable…

Quand Twitter se lance dans le caritatif… C’est en tout cas ce que l’on a pu constater le 22 mars dernier, pour la journée mondiale de l’eau. Sous l’égide de l’UNICEF, et grâce au groupe Publicis, Twitter s’est vu filtrer de ses tweets les lettres H2O, symbole chimique de l’eau. L’objectif est simple et utile : transformer ces caractères en véritables gouttes d’eau, cette fois-ci non fictives, qui seront distribuées aux enfants du Togo. Une bonne action que tout le monde peut encore faire puisque le site est toujours actif, et permet de faire un don (sous forme d’argent) à la population togolaise en manque d’eau potable. L’UNICEF n’en est pas à son premier essai puisqu’il y a un an, l’organisme proposait de lâcher son smartphone pendant quelques minutes pour offrir de l’eau à un enfant. Une campagne marketing lancée qui avait, semble-t-il, bien fonctionné, et qui ne manquera pas de marcher également ces jours-ci.

Ainsi, votre rédacteur s’est "mouillé" pour l’occasion et s’est rendu sur le site pour faire don de son eau potable virtuelle filtrée sur Twitter. Résultat : 3,36 cL dans ses tweets. C’est pas énorme, on aurait voulu plus, mais chaque contribution est bonne à prendre et permet de faire augmenter le volume d’eau distribué aux enfants. Le volume trouvé sur Twitter se transforme ensuite en argent dont vous pouvez faire don en cliquant sur le bouton "oui", suite au message "souhaitez-vous faire un don à l’UNICEF pour les enfants du Togo ?". Pour 2 euros, vous donnez 400 pastilles purificatrices qui permet à l’eau de devenir potable, pour un don de 10 euros, c’est 2000 pastilles, et pour 50 euros, c’est 10 000. Un chiffre assez conséquent tout de même. En tout cas nous, chez meltyBuzz, on n’a pas hésité une seconde et on a fait don de tout ce qu’on a pu. Il y a un an également, la rédaction vous parlait d’une action étonnante de l’UNICEF, et d’un clip surprenant pour inciter les Indiens à faire caca aux toilettes. Avez-vous filtré vos tweets ?